septembre 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

FIFA : Le prince Ali se pose en CANDIDAT au-dessus des SCANDALES

FIFA : Le prince Ali se pose en CANDIDAT au-dessus des SCANDALES

Le prince Ali souligne l’urgence d’un changement à la tête de la Fifa. Le demi-frère du roi de Jordanie, candidat déclaré à la présidence de l’instance dirigeante du football mondial, profite du scandale de la mise en cause du président démissionnaire Sepp Blatter pour gestion déloyale pour se poser en candidat idéal. Un prétendant hors sérail.

Le prince Ali joue la carte « les faits me donnent raison ». Il tacle le président démissionnaire Sepp Blatter et le candidat à la présidence de la Fifa, Michel Platini sans jamais les nommer. Les deux hommes sont mis en cause dans la procédure lancée vendredi par la justice suisse.

« La nécessite d’avoir une nouvelle direction à la Fifa capable de rétablir la crédibilité n’a jamais été aussi évidente », a déclaré le jeune jordanien. Il ajoute que plusieurs fédérations nationales l’ont contacté ces dernières heures.

Le prince Ali avance un argument qui peut faire mouche : « Nous pouvons bâtir un avenir avec les fédérations sans avoir peur de prochains scandales qui toucheraient les responsables ». Comprenez, votez pour un candidat hors sérail, hors premier cercle de Sepp Blatter, c’est-à-dire votez pour Ali ben Hussein de Jordanie.

En mai dernier, puis début septembre, lors de ses deux actes de candidature à la tête de l’instance dirigeante du football mondial, le prince s’est présenté comme le candidat du changement. Maintenant, il se présente comme le candidat de la sécurité, le choix le plus raisonnable pour rétablir le calme au sein de la Fifa.

Source : RFI
appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage