Fin de cavale Thialé, le chef de la bande qui avait mis fin à la vie de l’étudiant Ousseynou Guèye, le fils de Ndèye Soukèye Guèye

Fin de cavale Thialé, le chef de la bande qui avait mis fin à la vie de l’étudiant Ousseynou Guèye, le fils de Ndèye Soukèye Guèye

L’interpellation de l’homme que l’on peut aujourd’hui désigner comme étant le plus grand caïd du Sénégal, Mansour Diop, alias Thialé, bien que s’étant évadé en 2015, vient d’être appréhendé par les forces de sécurité. Avec son arrestation, la dame Ndèye Soukèye Guèye, gardera espoir que justice sera faite, après que ces derniers eurent ôté la vie à son fils au Scat Urbam. Depuis ce jour lugubre, celle qu’on surnommait la lionne de Macky n’avait pu retrouver une vie tranquille. Cette arrestation du chef de gang donne raison au chef de l’état Macky Sall qui ayant appris la triste nouvelle avait promis la poursuite de ces bandits et leur arrestation.

En effet, nous apprend l’observateur, C’est le gang que pilotaient Kémo Sané et Adama Ndiaye Alias Zag, renforcé par amath Ndiaye qui avaient froidement poignardé l’étudiant Ousseynou Guèye causant ainsi le désarroi dans sa famille, à la tête de laquelle, une mère éplorée. Mais aussi, tout le quartier de la Scat Urbam qui considérait le défunt jeune étudiant comme son propre fils. Néanmoins, malgré cette douleur et en bonne musulmane, Ndèye Soukèye Guèye s’était confiée au Miséricordieux, convaincue qu’un jour, la lumière jaillira. C’est maintenant chose faite car, aussi puissant soit-il (tout son corps serait recouvert de gris-gris), Thialé est retourné croupir à Rebeuss, en compagnie de la presque totalité de ses lieutenants chefs de gangs qui écumaient certains endroits de la capitale, sa banlieue et même en dehors de Dakar.

Negoce

3 Comments

  1. Maman Oumou Khaïry

    sou Sénégal amone kou rey niou rey la, la vie de beaucoup d’innocents pourraient être sauvée. c’est trop facile de rester en vie, même emprisonné alors qu’on a ôté la vie et fait du mal à des gens qui n’ont rien fait. Ils ont beau être arrétés, de nouveaux gangs naissent tous les jours. La prison ne les dérangent pas parce qu’ils s’y organisent une nouvelle vie

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…