BBY THIES

FRONT PATRIOTIQUE RÉPUBLICAIN FACE AUX LÉGISLATIVES « Nous n’écartons pas l’idée d’une entente avec Benno »

FRONT PATRIOTIQUE RÉPUBLICAIN FACE AUX LÉGISLATIVES « Nous n’écartons pas l’idée d’une entente avec Benno »

Le Front Patriotique Républicain (FPR), parti dirigé par Mbaye Samb dit Ablaye, compte aller seul aux élections législatives du 30 juillet prochain. Il a déjà déposé sa caution de 15 millions FCFA pour la liste nationale. La composition des listes départementales ayant accusé un retard préjudiciable.

« Pour un Sénégal nouveau, qui travaille, un Sénégal de paix, de justice, de vérité, d’égalité entre ses citoyens, ce à travers un nouveau type de député ». C’est là le rêve des militants du Front Patriotique Républicain qui, à la faveur d’un point de presse, ont été précis par rapport à leur position dans la perspective des législatives de juillet prochain. Selon le secrétaire général dudit parti, « le FPR ne part pas dans une coalition. Nous avons décidé de faire cavalier seul pour les élections législatives du 30 juillet 2017, parce que conscient qu’avec la jeunesse, tout est possible. Nous allons sillonner tout le territoire sénégalais pour demander les suffrages des sénégalais afin qu’au soir du 30 juillet, on puisse s’en sortir victorieux ». Créer en décembre 2016, ce parti qui n’a que 6 mois d’existence « s’est vite massifié sur le territoire nationale », à en croire Mbaye Samb dit Ablaye, qui ne manque pas de mettre en garde les différents candidats qui dirigent les listes, pour qu’ils sachent raison garder, bannissant les invectives et mettre au devant l’intérêt général. Il les appelle « au calme, au sens de la responsabilité ». Il pense qu’« il y a trop de bruit autour de futilités qui ne profitent à personne. Qu’on n’oublie surtout pas que le plus important consiste à prendre conscience de la préservation de notre bien commun qu’est le Sénégal. Il nous appartient tous ». D’où « l’appel à la paix, à la sérénité, d’autant qu’au-delà de tout, chaque député, de quelque bord qu’il se réclame, défend la cause du peuple sénégalais.

Le FPR, même s’il ne manque pas de magnifier les « réalisations très positives à l’actif de l’actuel régime », entend « faire la politique autrement » parce que voulant faire mieux. Et de commencer par appeler à des élections calmes et apaisées. Mbaye Samb dit Ablaye et ses camarades qui se peignent sous les traits de « jeunes militants de la cause pacifique », avec la ferme décision de « travailler pour le triomphe de notre parti », ambitionne de « changer le système politique sénégalais resté longtemps accaparé par une certaine classe politique à placarder à la retraite ».

Ils sont revenus sur leur « rencontre » avec le député Abdou Mbow venu leur transmettre un message du Président Macky Sall les invitant à se confondre dans la coalition Benno Bokk Yakaar. Mais, explique-t-ils, « du fait de l’ambiguïté qui a caractérisé les propos de l’honorable député, nous nous sommes résolus à faire cavalier seul ». Et de se réjouir du « soutient de taille » qu’ils bénéficient de la part d’autres partis et mouvements politiques ». Toutefois, les responsables du FPR n’écartent jusqu’ici pas l’idée de cheminer avec BBY dans l’avenir, ce dans « le respect réciproque, la dignité ».
Seyelatyr

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage