samedi , juillet 21 2018
Accueil / Dernières nouvelles de Thiès / Gambie: Adama Barrow investi, les troupes sénégalaises franchissent la frontière

Gambie: Adama Barrow investi, les troupes sénégalaises franchissent la frontière

Les troupes sénégalaises sont entrées en Gambie ce jeudi 19 janvier, alors que le nouveau président Adama Barrow a prêté serment lors d’une cérémonie officielle à l’ambassade de Gambie au Sénégal.

Positionnées depuis hier le long de la frontière, les troupes sénégalaises ont pénétré ce jeudi après-midi en territoire gambien, a déclaré à l’Agence France-Presse le porte-parole de l’armée, le colonel Abdoul Ndiaye. Un peu plus tôt, un porte-parole de l’armée de l’air nigériane avait indiqué que ses avions effectuaient des vols de reconnaissance au-dessus de Banjul, la capitale gambienne. Ces annonces ont été faites alors que le Conseil de sécurité des Nations unies a exprimé à l’unanimité son soutien aux initiatives menées par la Cédéao pour pousser le président sortant Yahya Jammeh, dont le mandat s’est terminé officiellement hier à minuit, à quitter le pouvoir.

Tandis que les forces militaires passaient à l’action, le président élu Adama Barrow a prêté serment vers 17h, heure locale, à l’ambassade de Gambie au Sénégal devant le président de l’Ordre des avocats gambien, en présence de nombreux responsables d’organisations internationales et régionales.

« Moi, Adama Barrow, jure solennellement que je vais exécuter de manière fidèle la fonction de président de la République de Gambie, je m’engage à la préserver et défendre la Constitution de manière égale envers le peuple, selon la loi, sans peur, sans favoritisme, avec justesse et sans mauvaise volonté. Que Dieu me vienne en aide. »

« C’est un jour qu’aucun Gambien n’oubliera jamais », a déclaré Adama Barrow. Le nouveau président a appelé à l’union, au rassemblement et au travail, en promettant de gouverner en pensant à tous les Gambiens et pas seulement ceux qui ont voté pour lui. Il a également remercié les pays et les institutions qui se sont investis dans la résolution de la crise en Gambie et ordonné au chef de l’état-major et aux officiers supérieurs gambiens de lui montrer leur loyauté en tant que commandant en chef. Mais jamais le nom de Yahya Jammeh n’a été mentionné.

RFI

A PROPOS DE 07242194211968

Voir aussi

LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 18 JUILLET 2018

Partagez sur Whatshapp  Le Président Macky Sall a réuni le Conseil des ministres, mercredi 18 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…