Gamou de Bakhdad 2016 – Serigne Khadim Lô recommande à l’état du Sénégal de ne pas utiliser les armes pour solutionner la situation en Gambie

Gamou de Bakhdad 2016 – Serigne Khadim Lô recommande à l’état du Sénégal de ne pas utiliser les armes pour solutionner la situation en Gambie

C’était lors de la célébration de la naissance du Prophète à Bakhdad devant une foule impressionnante de disciples venus de partout dans le monde.
Serigne khadim Lo a exhorté l’état du Sénégal à jouer la carte de la diplomatie et de la prudence dans le dossier gambien. Selon lui en aucune manière, la situation ne pourra être résolue par les armes donc, les acteurs de recherche de paix doivent partir sur la logique de la non-violence prônée par Cheikh Ahmadou Bamba.
Aussi Serigne Khadim Lo marque son désaccord total suite au revirement du Président Jammeh qui avait clairement notifié son acceptation des résultats de l’élection en Gambie en prenant comme témoin Dieu et le saint coran. Un tel désaveu n’arrange en rien l’image de l’Islam.

Vertus du prophète.
En ce jour de célébration de la naissance de l’Elu le plus pur, Serigne khadim a loué les vertus honorables du prophète qui fait de Lui un homme emblématique de l’humanité. Il est revenu sur l’enseignement et le model qu’il représente dont Serigne Touba a consacré sa vie à le magnifier et à vulgariser son œuvre. Il a rappelé l’essence de la célébration de cette journée comme le recommande Borom Touba.

Serigne Khadim est revenu sur plusieurs thèmes d’actualités sur le plan national comme international.

L’insécurité dans le pays :
Serigne Khadim se dit très touché par l’insécurité qui règne dans ce pays. Il condamne fermement les violences de ces derniers jours. Une violence qui sévit dans ce pays causée par une crise de valeur profonde qui s’enfonce de plus en plus. Serigne khadim Lo Gaydel lance un appel à tous les musulmans à cultiver la paix intérieure et extérieure. Il exhorte les fidèles à s’inspirer des modèles de personnages qui ont marqué l’histoire à jamais en islam.

Recommandation pour la paix
Serigne Khadim Gaydel Lô dans son discours a recommandé une offrande pour tous les musulmans du monde. Une première lors de cet évènement dont il n’a pas l’habitude d’annoncer ses prédictions de l’année.
Rappelons que le ziarra d’Ashoura qui se déroule à chaque début de l’année musulmane à Bakhdad est plutôt l’évènement choisi pour divulguer toutes ses prédictions de l’année nouvelle.
Mais une fois n’est pas coutume et l’urgence de la situation s’explique avec les nombreux accidents et morts par violences que subit le Sénégal en particulier.
En outre Serigne Khadim Gaydel Lô a prié pour que la paix règne dans le pays car seule la paix peut nous faire avancer et nous donner les moyens de préparer l’avenir de notre chère nation.

Le message poignant envers les femmes et leurs foyers.
Serigne Khadim a aussi exhorté les femmes au foyer d’être plus coopératives et miséricordieuses envers leurs époux car celles qui s’acharnent sur leurs maris ne sèment que le malheur dans l’avenir de leurs enfants.
Serigne Khadim s’est dit très touché par la crise de valeurs qui s’abat sur les femmes. Il affirme que beaucoup par elles déclarent trouver leur modèle en la personne sainte de Mame Diarra Bousso sans suivre sa voie ni ses enseignements. La majeure partie des femmes n’ont plus de référence selon lui, chose qu’il estime anormale.

La paix, toujours la paix au centre du discours.
Serigne khadim demande à tous les acteurs politiques et religieux d’œuvrer pour la paix dans le pays. Il a rappelé l’importance et l’enjeu du combat quotidien pour cette paix. Il invite l’état du Sénégal à faire prudence sur le dossier gambien tout en renforçant la sécurité des sénégalais face à la vague de violence qui sévit dans le pays.

Momar Talla KANE
Khadimrassoul.net

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…