août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

GOUVERNANCE – CONGO : Une émission radio suspendue après avoir critiqué le maintien au pouvoir de Sassou-Nguesso

GOUVERNANCE – CONGO : Une émission radio suspendue après avoir critiqué le maintien au pouvoir de Sassou-Nguesso

[template id= »821″]

La station privée Radio forum des droits de l’homme a été sommée d’arrêter la diffusion de son programme intitulé « Expression directe des citoyens et des associations ». Il s’agit d’une émission quotidienne au cours de laquelle l’antenne est libre. Les auditeurs peuvent intervenir et s’exprimer sur les sujets politiques du pays, notamment les problèmes de gouvernance ou de gestion.

Ces derniers temps, le ton a été critique envers plusieurs ministres et le président de la République, Denis Sassou-Ngesso. Les auditeurs ont notamment dénoncé l’idée d’une éventuelle modification de la Constitution qui permettrait à ce dernier de se maintenir au pouvoir. La suspension de l’émission a été demandée par le Conseil supérieur de la liberté de communication (Cslc), l’organe public de régulation. « Cela a été une grande surprise, car la liberté d’expression est garantie au Congo. On ne peut donc pas suspendre des gens qui s’expriment », a déclaré Maurice Massengo-Thiassé, administrateur de la Radio forum des droits de l’homme et vice-président de la Commission nationale des droits de l’homme du Congo.

Dans une récente communication, le président du Cslc, Philippe Mvouo, avait demandé aux médias congolais de cesser de faire tout rapprochement entre le Congo et le Burkina Faso où le président Blaise Compaoré a été renversé par la rue parce qu’il essayait de modifier la Constitution pour être candidat aux élections présidentielles de 2015.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…