BBY THIES

INDONESIE : La police INTERDIT les rendez-vous GALANTS

INDONESIE : La police INTERDIT les rendez-vous GALANTS
Negoce

A partir du 1er octobre, les moins de 17 ans n’auront plus le droit de draguer après 21 heures. Cette décision, prise à l’ouest de l’île de Java, d’interdire les rendez-vous galants d’adolescents le soir, est une des actualités de la semaine les plus partagées sur les réseaux sociaux.

Les autorités locales du district de Purwakarta ont pris cette décision dans le but de préserver l’intégrité morale, la pureté des jeunes et d’éviter les grossesses non-désirées qui portent atteinte à l’honneur de la famille. Cette mesure concerne tous les couples non mariés et principalement les jeunes.

Outre les questions morales, le dispositif vise aussi à encourager les adolescents à se coucher plus tôt le soir et vivre une vie plus traditionnelle, explique le chef du district. Quand lui était jeune dit-il, « on était couché à 21 heures parce qu’il fallait se lever à l’aube pour cultiver les rizières

« FORCES A SE MARIER »

Les jeunes qui désobéiraient risquent gros. Pris sur le fait à trois reprises, ils pourraient être forcés à se marier. Pour s’assurer du respect de la loi, des patrouilles de police vont être déployées et des caméras de surveillance pourraient même être installées. Sur la toile, certains se demandent comment la nouvelle disposition va être adaptée pour les plus jeunes puisque l’âge légal pour le mariage en Indonésie est de 16 ans. D’autres ironisent en se demandant depuis quand on ne peut avoir des rapports sexuels qu’après 21 heures.

LA POLICE DE LA CHARIA 

Les rendez-vous galants sont déjà interdits dans une autre région d’Indonésie. Aceh est la seule province du pays autorisée à appliquer partiellement la loi islamique. Bon nombre d’internautes font le rapprochement et s’inquiètent que Java ne devienne la nouvelle Aceh. Là-bas, les relations extra-maritales sont hors la loi toute la journée, et c’est une police spéciale, la police de la charia, qui patrouille la province à la recherche de jeunes couples dans l’illégalité, par exemple qui se tiennent la main sur la plage.

MOINS DE PRÉSERVATIFS POUR MOINS DE GROSSESSES

Il n’y a pas que dans ce district que les autorités tentent de limiter les rapports sexuels avant le mariage. Sur l’île de Sumatra, une autre province d’Indonésie, le Parlement local prépare une loi pour limiter la vente de préservatifs et autres moyens de contraception. Cette mesure s’inscrirait dans un plan de lutte contre le sida.

Les parlementaires raisonnent toujours dans le but d’éviter les grossesses indésirées : plus les préservatifs sont faciles d’accès, plus les gens ont des rapports sexuels avant le mariage. Leur idée est donc de faire en sorte qu’il soit plus compliqué d’obtenir des moyens de contraception, particulièrement pour les jeunes, pour les encourager à renoncer au sexe avant le mariage.

Source : RFI

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…