septembre 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

INDUSTRIE : «L’Afrique offre des POSSIBILITÉS fantastiques pour l’industrie du PÉTROLE et du GAZ»

INDUSTRIE : «L’Afrique offre des POSSIBILITÉS fantastiques pour l’industrie du PÉTROLE et du GAZ»

L’Afrique offre des opportunités fantastiques pour l’industrie du pétrole et du gaz surtout dans des bassins émergents comme le Mozambique, la Tanzanie, le Kenya où les ressources sont encore largement sous-développées. C’est ce qu’a déclaré, James Crawford, le responsable PSN (Production Services Network) de la société Wood Group, spécialisée dans les projets pétroliers depuis l’exploitation offshore jusqu’au raffinage. Le responsable, s’exprimant sur les potentialités en hydrocarbures a fait savoir que le continent demeure un maillon important de la production énergétique mondiale et continuera à jouer un rôle prépondérant.

Parlant du Mozambique, Crawford a rappelé que le pays a la cinquième plus grande capacité d’approvisionnement au monde et « cela représente des opportunités d’affaires très intéressantes ». Les experts ont souligné, il y a quelques mois, que les nouvelles découvertes de gaz dans le pays ont le pouvoir de catalyser la transformation de l’économie locale et faire du pays une puissance économique dans les prochaines années. Les réservoirs de gaz mozambicains affichent au compteur plus de 170 trillions de pieds cubes de gaz selon les dernières estimations et leur développement nécessite un investissement d’au moins 100 milliards £. Plusieurs compagnies sont d’ailleurs dans les starting blocks telles Anadarko, ENI, BG, Shell, et Petrobras.

«En Afrique de l’Est, nous sommes très présents en Tanzanie et au Kenya depuis les cinq dernières années», a dit le responsable. Les experts du secteur ont déjà souligné les opportunités de croissance prometteuses qui y existent. En Tanzanie par exemple, une nouvelle découverte de gaz estimée à 2,17 Tcf a été faite la semaine dernière dans le bassin de Ruvu, à l’est du pays portant à 57,27 Tcf la somme des réserves prouvées de gaz du pays. Fin Janvier, au Sénégal, Kosmos Energy avait effectué une importante découverte de gaz au large des côtes de Saint-Louis sur la réserve Guembeul-1. Plus tôt, en novembre 2015, en Mauritanie voisine, la découverte de gaz du Tortue-1 au large était estimée à environ 17 Tcf.

La preuve pour le responsable que l’Afrique offre des possibilités fantastiques pour l’industrie du pétrole et du gaz. Crawford a également rappelé les nombreux succès enregistrés par la société dans le domaine de la formation professionnelle, particulièrement au Cameroun. La stratégie de la compagnie dans ce pays est de développer un personnel avec zéro employé expatrié. L’actuel directeur de l’exploitation de l’entreprise est d’ailleurs un employé ayant débuté sa carrière comme assistant de direction. «85 millions $ ont été consacrés à la formation et le développement en Afrique au cours des six dernières années», précise-t-il.   Le responsable a conclu en réaffirmant que la compagnie a une vision à long terme sur le marché africain des hydrocarbures. «Pour ceux qui ont une vision à court terme, l’Afrique n’est pas l’endroit où il faut être», a-t-il ajouté.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage