BBY THIES

INSOLITE – GOOGLE : Quand la PUBLICITE ne paie PLUS

INSOLITE – GOOGLE : Quand la PUBLICITE  ne paie PLUS

[template id= »821″]

 Google veut rassurer sur la santé de son activité centrale de publicité en ligne, qui pourtant semble être dans une mauvaise passe…

Son bénéfice net a augmenté de 12% à 14,4 milliards de dollars l’an dernier, et même de 41% à 4,8 milliards de dollars sur les trois derniers mois de 2014, mais rien n’y fait le géant Internet américain Google n’inspire plus confiance. Il faut dire que son bénéfice par action trimestriel, la référence à Wall Street, reste toutefois inférieur aux attentes des analystes (6,88 dollars contre 7,11 dollars espérés), et sa croissance a ralenti plus que prévu.

En cause ? «Le renforcement du dollar américain» face à la plupart des grandes devises, selon le directeur financier du groupe, Patrick Pichette. L’effet négatif a été, selon lui, «limité» mais se chiffre quand même à 468 millions de chiffre d’affaires en moins au quatrième trimestre. Et de détourner l’attention: «En dépit de vents contraires du côté des devises, nous avons enregistré de solides performances de notre activité centrale de publicité», lâche Patrick Pichette, optimiste.

Facebook gagne du terrain

Mais le directeur financier n’a pas tapé juste, inquiétant d’autant plus Wall Street. Car, deux indicateurs très suivis pour évaluer la santé de cette activité incitent à moins d’optimisme. Le nombre de clics sur des annonces publicitaires publiées par Google, qui déclenchent le paiement du groupe par les annonceurs, a ainsi progressé de seulement 14% au quatrième trimestre. Et le prix moyen par clic est, lui, en baisse de 3%, après les -2% déjà annoncés au troisième trimestre.

 

Source : 20mn.fr

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…