août 17, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

INVESTISSEMENT : Les fonds de PENSION mondiaux disposent de 36 000 milliards $ D’ACTIFS sous gestion

INVESTISSEMENT : Les fonds de PENSION mondiaux disposent de 36 000 milliards $ D’ACTIFS sous gestion

[template id= »821″]

 

Les fonds de pension opérant dans les 16 marchés les plus matures de la planète dans ce domaine disposent de 36 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, selon une étude  du cabinet du conseil Towers Watson.

Intitulée « Global Pension Assets Study », l’étude précise que les  principaux fonds de pension mondiaux ont enregistré une croissance de 6,1% de leurs encours en 2014 – après une hausse d’environ 10% en 2013 – dans les 16 marchés concernés, à savoir l’Australie, le Brésil, le Canada, la France, l’Allemagne, Hong Kong, l’Irlande, le Japon, la Malaisie, le Mexique, les Pays-Bas, l’Afrique du Sud, la Corée du Sud, la Suisse, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Les marchés les plus importants sont les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Japon qui représentent respectivement 61,2%, 9,2% et 7,9% du total des actifs des fonds de pension. «La croissance des encours des fonds de pension mondiaux s’inscrit dans la poursuite d’une tendance débutée en 2009 quand les actifs avaient augmenté de 18% en réaction à la chute de 22% de 2008 lorsque les encours étaient descendus à 20 000 milliards de dollars», note le cabinet Towers Watson, indiquant que les encours mondiaux des fonds de pension ont augmenté de 6% en moyenne par an depuis 2004. Toujours selon l’étude, les encours des fonds de pension s’élèvent désormais à 84,4% du produit national brut (PNB) mondial, «une progression notable par rapport aux 54% qu’ils représentaient en 2008».

Les actions nationales n’ont pas plus réellement les faveurs des fonds de pension, selon la même source.  Ainsi, l’actif investi en actions domestiques dans les portefeuilles des fonds de pension est passé, en moyenne, de 65% en 1998 à 43% en 2014. Dans le détail, les fonds de pension américains sont ceux qui, au cours des dix dernières années, ont maintenu le plus fort intérêt pour les actions de leur marché domestique (67% en 2014), celui-ci s’étant même renforcé lors des trois dernières années. A l’inverse, les fonds canadiens et suisses sont ceux qui ont l’exposition la plus faible à leurs marchés actions nationaux (33% et 34% respectivement en 2014) et les fonds britanniques ont réduit leur exposition à leur marché action domestique de 50% depuis 1998 pour la ramener à 36%.

Autre enseignement de l’étude: les fonds de pension font preuve d’un réel appétit pour les produits alternatifs, en particulier pour les fonds investis dans l’immobilier et, dans une moindre mesure les hegde funds, les fonds de private equity et les fonds de matières premières. Ainsi, les allocations en produits alternatifs sont passées de 5% à 25% dans les grands marchés mondiaux.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…