août 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

« Je remercie Dieu qui m’a procuré le don de soigner et de guérir les gens » dixit Serigne Médoune Seye lors de ses Thiants annuels

A HamoTefesse plus de 20 bœufs et des chameaux ont été immolés pour les besoins de la fête:

thies massage

Les Thiants organisés par Serigne Medoune Sèye Borom Tawfekh à Hamo Tefess de Dakar ont mobilisé ce samedi 18 mars 2017, beaucoup de monde, de disciples, acquis à la cause du marabout guérisseur. Une occasion pour ce dernier de renouer les liens fraternels avec ses amis et d’offrir un riche Berndé digne d’un bon talibé mouride, avec des dizaines de boubous Jazner offerts à ses amis et talibés

Pour cette 13ème édition des chants religieux, le marabout a délocalisé l’activité précédemment organisé au quartier Grand-Standing de Thiès aux Hamo Tefess de Dakar.La cérémonie riche en sons et en couleurs a été marquée par la présence de plusieurs personnalités religieuses, politiques, et coutumières. Une opportunité pour le guide de les remercier ainsi que ses fidèles, venus en masse, répondre à son appel. Médoune Sèye est ensuite revenu sur l’importance de la cérémonie qui avait pour but de rendre grâce à Dieu qui l’a gratifié de bienfaits qui l’ont conduit dans une aisance de la vie mondaine. « En effet, je remercie Dieu qui ma donné la force et le savoir de soigner les patients et d’obtenir un résultat positif qui est de les guérir ».

Selon lui, beaucoup de gens se déclarent tradipraticiens, alors qu’ils ne maîtrisent pas les secrets de la guérison ou des maladies. Pour moi, c’est un don de Dieu, hormis le savoir intellectuel. Nous avons passé cette journée dans cette belle cité qui a accueilli des milliers de fidèles et plus de 20 bœufs et des chameaux ont été immolés pour les besoins de la fête qui, poursuit le marabout, n’a rien de particulier. Parce que, a-t-il estimé, chaque musulman doit rendre grâce à Dieu dans toute les situations. Le conférencier Serigne Saliou Samb a animé une conférence devant les représentants de la ville sainte de Touba, Thiénaba, Yoff Layénne, Tivaoune, entre autres. Papa Ndiaye, le chanteur Thiessois du quartier Mouridga et Sadbou Samb et d’autres chanteurs trés talentueux ont rivalisé d’ardeur pour donner à cette soirée religieuse un cachet particulier pour l’édition 2017.

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…