octobre 19, 2017

Lancement à Mont –Rolland des Journées culturelles des sérères ‘’Ndoute’’

Les 72 heures de célébration des journées culturelles de la communauté sérère ‘’Ndoute’’ de Mont-Rolland ont démarré ce vendredi 13, novembre 2015.

Une cérémonie présidée par le ministre de la culture et de la communication, M. Mbagnick NDIAYE, par ailleurs président de ‘’Ndefleeng’’, une association qui regroupe la communauté sérère sénégalaise, sur l’ensemble du territoire national. Le ministre était accompagné de l’’adjoint du gouverneur de la région de Thiès, du préfet de Tivaouane, ainsi que des autorités administratives et coutumières de Thiès et de Tivaouane. Cette manifestation est une tradition chez les sérères, après la fin de chaque hivernage. Tous les fils du terroir, habillés en tenue traditionnelle, ont offert un spectacle magnifique à l’assistance, avec des chants et des danses, accompagnés de chorégraphies, le tout tiré du riche patrimoine de la culture ‘’Ndoute’’.

Le ministre de la culture prenant la parole, s’est adressé à l’assistance en ces termes

« Permettez-moi tout d’abord, de rendre hommage au dévouement, à l’esprit créatif et au travail remarquable réalisé par le comité d’organisation ainsi qu’aux artistes qui nous ont gratifié de ces belles prestations. Je voudrais vous demander de saluer, par des applaudissements nourris, ces hommes et femmes dévoués à notre tradition, nos danseurs et chorégraphes et qui nous ont offert ces moments de bonheur. Ensuite, je voudrais rappeler que le l’objectif premier des Journées culturelles est de «promouvoir la culture y compris l’éducation communautaire traditionnelle. Et j’en profite pour vous dire que la langue Ndoute a été codifiée depuis fort longtemps. C’est une langue nationale et n’attendez pas le décret pour l’enseigner. Quant à vos doléances, les ministres concernés seront informés. Par ailleurs, je vous suggère de nouer un partenariat avec le maire de la commune de Ndiouroupe ici présent.

Le maire de Mont Rolland a dit toute sa joie d’accueillir ces hôtes de marque dans sa commune à l’occasion de ces journées culturelles.

Yves Lamine Ciss a plaidé pour l’électrification des villages situés dans sa commune et qui ont reçu du matériel à cet effet depuis 2010. Il a également évoqué la question de l’usine de cimenterie Dangote, située dans sa commune. A ce sujet d’ailleurs, les jeunes sont entrain de s’organiser pour une marche de protestation.

yves 7

yves 6

yves 5

yves 4

yves 3

yves 2

yives 1

yves 8

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.