La 3e session de la Chambre criminelle de Thiès a traité, une affaire d’infanticide

La 3e session de la Chambre criminelle de Thiès a traité, une affaire d’infanticide
Negoce

La 3e session de la Chambre criminelle de Thiès a traité, une affaire d’infanticide, impliquant une veuve et un guérisseur avant de boucler la session. Maï­mouna Diouf a écopé de 5 ans de travaux forcés tandis que Samba Sow a été acquitté.

La Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Thiès a condamné la veuve Maï­mouna Diouf, mère de 7 enfants, à 5 ans de travaux forcés. Elle répondait du crime d’infanticide. Son coinculpé, le guérisseur Samba Sow a été acquitté. Ils sont poursuivis pour infanticide et complicité, des faits qui remontent au 11 novembre 2013 au quartier Mbour Sérère Kao. Ce jour-là, les éléments de la brigade des recherches du Commis­sariat de Mbour ont été informés par un appel anonyme, qu’une habitante du quartier Mbour sérère Kao, récemment en état de grossesse avancé, avait accouché et le nouveau-né était resté introuvable. Interrogée par les policiers-enquêteurs, la mise en cause Maïmouna Diouf affirmait être veuve et habitait seule avec ses sept enfants dont l’aîné était âgé de 20 ans et le cadet 2 ans. L’enquête révélait que la dame avait été enceintée par un nommé Abdoulaye Fall et que le 5 novembre 2013, elle avait accouché normalement chez elle sans aucune assistance, d’une petite fille. Elle expliquait qu’à la naissance, le bébé avait crié. C’est ainsi qu’elle l’a allaité, l’a enveloppé dans un pagne et avant de le déposer dans son lit, pour ensuite aller aux toilettes. A son retour, fait-elle savoir, le bébé avait cessé de pleurer et elle se coucha à ses côtés, estimant que ce dernier dormait. Selon elle, ce n’est qu’aux environs de 05h du matin qu’elle avait constaté que son nouveau-né ne bougeait plus, son bras était tendu et raide. Elle soufflait dans ses oreilles, puis dans son nez et l’enfant restait sans aucune réaction.

Poursuivant, elle expliquait avoir réveillé sa fille, qui l’avait accompagnée pour aller chercher de l’aide auprès de son voisin et guérisseur le nommé Samba Sow qui, après avoir tâté le bébé, constatait son décès. Elle précisait en outre que suite au refus de Samba Sow concernant sa nouvelle demande de l’aider à enterrer son bébé, au motif qu’il était porteur d’un gris-gris qui lui interdisait une telle pratique, elle l’enterrait elle-même sans en informer les membres de sa famille ni même l’auteur de la grossesse à savoir le nommé Abdoulaye Fall encore moins ses voisins, sauf une éducatrice spécialisée de «vivre ensemble».
Interrogé, Samba Sow déclarait avoir fait la connaissance de Maïmouna Diouf par le biais d’une de ses clientes et amie de cette dernière pour des consultations mystiques en vue de pouvoir se marier avec l’homme qui la courtisait. Il expliquait que la dame Diouf était effectivement venue chez lui peu après 6 heures, accompagnée de sa fille après qu’il avait fini de faire sa prière pour lui demander de venir voir un de ses enfants. Il ne savait pas qu’il s’agissait d’un nouveau-né et pensait plutôt pouvoir procéder à une consultation. Poursuivant, il déclarait avoir effectivement constaté le décès du bébé qui ne respirait plus, et Maïmouna lui ayant demandé ce qu’il fallait faire, il lui suggérait d’informer le père de l’enfant. Celle-ci lui rétorquait qu’il n‘en valait pas la peine et c’est ainsi qu’il s’est retiré.
Interpellé sur l’état du nouveau-né, il précisait n’avoir rien remarqué parce qu’il l’avait juste touché et avait constaté qu’il ne respirait plus. Le procureur de la République a requis l’acquittement des prévenus sur les faits d’infanticide et 6 mois ferme à la Dame Diouf pour l’enterrement sans autorisation de son enfant et une amende de 100 mille F Cfa. Quant aux avocats de la défense, ils ont plaidé à l’unanimité l’acquittement de leurs clients. Finalement Maïmouna Diouf a écopé de 5 ans de travaux forcés tandis que Samba Sow a été acquitté.

nfniang@lequotidien.sn

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…