août 16, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

La Banque ISLAMIQUE de développement injecte 32,5 milliards de FCFA dans Sonacos S.A

Au Sénégal, le gouvernement vient d’annoncer qu’il a négocié un financement de 32,5 milliards de francs Cfa auprès de la Banque islamique de développement en faveur de la Sonacos S.A. (ex-Suneor). Ce prêt, qui servira à accompagner la structure dans la commercialisation des graines d’arachide, lui permettra de régler les producteurs d’ici la fin du mois d’octobre.

Pour la Sonacos S.A., ce financement intervient à un moment crucial, alors que la société, retombée dans le giron de l’Etat depuis le mois de juillet dernier, est lourdement grevée de dettes. Pape Dieng, nouveau directeur de la structure, a ainsi mentionné des dettes de 54 milliards de francs Cfa et des pertes sur capital de 17 milliards de francs Cfa. « Nous avons trouvé l’entreprise dans une situation extrêmement difficile du point de vue des dettes et du point de vue des pertes au niveau du capital. Il faut renflouer la structure par un apport de fonds propres et restructurer la dette », a-t-il déclaré.

Le Financement de la BID intervient quelques mois après l’injection de 19,4 millions d’euros dans la compagnie par la Banque mondiale dans le cadre d’une opération de sauvetage.

Longtemps détenue par l’homme d’affaires Abbas Jabber, la Suneor est retombée dans le giron de l’Etat après une séparation à l’amiable. Si l’année dernière le gouvernement ne se disait pas opposé à une nouvelle privatisation de ce fleuron de l’agro-industrie nationale, il précisait que cette opération ne se ferait pas dans la précipitation.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…