La MÉSAVENTURE d’un CYCLISTE qui se trouvait sur le ROUTE d’Obama

Les services de sécurité du président américain ont jeté par terre un cycliste qui a commis la terrible maladresse de prendre la même route que M. Obama quelques minutes avant son cortège. Daniel Provencio roulait en vélo le long de Park Avenue à New York quand soudainement les policiers se sont jetés sur lui et l’ont plaqué au sol, les mains derrière le dos. Les motifs de ce geste pour le moins étrange ? Libérer la voie pour le cortège de Barack Obama, tout simplement. Le cortège présidentiel devait traverser le parc à ce moment précis. De ce fait, la police et les services de sécurité ont bloqué le passage.

L’infortuné cycliste ne s’en serait pas aperçu, et il y avait une bonne raison pour cela. Plongés dans ses pensées, la musique dans les oreilles, le jeune homme se dépêchait à un rendez-vous et avait hâte de retrouver un ami qu’il venait de croiser sur un site de rencontres. Le rendez-vous tant attendu n’a évidemment pas eu lieu et après l’incident, Daniel a accusé le dirigeant américain de lui avoir gâché sa vie privée… Les témoins de cet acte d’agression ont été nombreux. Cependant, une fois le cortège présidentiel passé, celui-ci a immédiatement attiré les regards et le pauvre cycliste semble avoir été tout bonnement oublié.  Au mauvais endroit au mauvais moment…

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…