septembre 22, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

LA MUCOVISCIDOSE : Maladie GÉNÉTIQUE, touche principalement les voies RESPIRATOIRES et le système DIGESTIF

LA MUCOVISCIDOSE :  Maladie GÉNÉTIQUE, touche principalement les voies RESPIRATOIRES et le système DIGESTIF

La mucoviscidose est l’une des maladies génétiques transmise conjointement par le père et la mère.. La maladie est différente selon chaque patient. Si certains sont davantage touchés au niveau des poumons, d’autres souffriront plutôt de l’appareil digestif. La mucoviscidose est un dysfonctionnement du mucus, une substance produite par notre corps, dont le rôle est de tapisser et d’humidifier certains organes. Chez un individu sain, le mucus est fluide et circule normalement. Chez un individu atteint de mucoviscidose, le mucus est épais et visqueux. Une altération qui va empêcher le bon fonctionnement des voies respiratoires et du système digestif, principalement le nez, les bronches, les poumons, l’œsophage.

Cette maladie qui ne se « voit pas » n’est pas contagieuse et n’affecte pas les capacités musculaires ou mentales. En ce qui concerne les voies respiratoires, le mucus, lorsqu’il devient épais et collant, s’accumule et obstrue les voies. Un phénomène qui a pour conséquence de provoquer des toux violentes, des infections pulmonaires fréquentes, des essoufflements.

En ce qui concerne le système digestif, l’affection provoque un dysfonctionnement du tube digestif, des intestins, du pancréas et du foie, ayant pour conséquence des douleurs abdominales, des constipations, des diarrhées et des difficultés à prendre du poids malgré un gros appétit. Par ailleurs, d’autres organes du corps peuvent être affectés et entraîner une baisse de la fertilité et des sueurs anormalement salées. La mucoviscidose rend les porteurs de la maladie beaucoup plus sensibles à toute forme d’infection (bactérienne, virale).

Un dépistage est pratiqué auprès de tous les nouveaux-nés, au 3e jour de vie. Il s’effectue sous la forme d’un prélèvement de quelques gouttes de sang, puis confirmé par un test, dit de « test de la sueur ». En dehors de ce dépistage, l’accumulation des symptômes cités plus haut pourra conduire au diagnostic. Enfin, un dépistage prénatal peut être effectué en cas de risque élevé (parent porteur de la maladie, symptôme évocateur remarqué lors de l’échographie).

Si la maladie ne se guérit pas, il existe aujourd’hui des traitements qui permettent aux personnes atteintes de la mucoviscidose de mener une vie « normale« , à l’exception de la contrainte des soins quotidiens. Il est ainsi tout à fait possible pour des personnes touchées par la maladie d’avoir des enfants. Lorsque le pronostic vital est engagé en raison d’une lourde dégradation de l’appareil respiratoire, une greffe des poumons peut être envisagée pour prolonger la vie.

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage