mars 25, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

La responsable des femmes enseignantes APR de Thiès conteste l’installation de Seynabou Ndieguene…

La responsable des femmes enseignantes APR de Thiès conteste l’installation de Seynabou Ndieguene…
BBY THIES

Selon Maty Senghor Beye l’installation de Seynabou Ndieguene à la tête de cette structure au niveau départemental n’est qu’une mascarade politique et conduira directement la coalition vers la chute libre.

l’enseignante conteste:  » Pour convoquer une assemblée générale de renouvellement de la structure, il fallait au préalable que les femmes de l’APR harmonisent d’abord entre elles pour avoir une candidate, ce qui n’est pas fait. Et comment peut-on convoquer une assemblée aussi importante sans l’implication de toutes les femmes responsables dans la mouvance présidentielle. Donc la question que nous nous posons c’est de savoir qui a choisi Seynabou Ndieguene pour coordonner les femmes APR du département avant même de parler des femmes de la coalition?
Cette assemblée convoquée en catimini, dans des conditions nébuleuses illustre une fois encore les pratiques malsaines de certains responsables qui ont toujours porté préjudice au parti. Ces pratiques sont à éradiquer de notre champ politique car la politique sans éthique et morale devient un champ de boue ».

Elle continue: « Nous n’avons absolument aucun contentieux avec Seynabou Ndieguene mais nous lui demandons tout simplement d’arrêter de leurrer le président de la république et le parti car nous nous connaissons à Thiès. Si elle était dans une dynamique favorable au parti nous serions les premières à la soutenir.

Désormais, nous ne laisserons plus ces gens kidnapper le parti à Thiès. Si la coalition n’arrive pas à s’imposer jusqu’à présent à Thiès, ce n’est pas par ce que les Thiessois s’attachent à Idrissa Seck mais plutôt par ce qu’ils sanctionnent ces soi-disant responsables ».

Elle finit en ces termes: « Nous lançons un appel à toutes les femmes engagées pour appuyer la vision du président, d’unir leur force autour de l’essentiel c’est à dire la massification du parti, l’inscription sur les listes électorales, la vulgarisation des réalisations du Président de la République.

Nous recommandons l’organisation d’une assemblée générale entre Responsables femmes APR d’abord pour choisir notre candidate avant de convoquer une assemblée pour la coalition car nous voulons une structure forte capable de porter la vision de notre cher Président.

Maty Senghor BEYE responsable des femmes du réseau des enseignants de l’APR de Thiès

20 Comments

  1. Mr Ndiaye

    Bravo Maty, vous êtes en train de libérer le parti ,des gens comme Seynabou Ndieguene , abdou mbow utilisent leur position pour s’accaparer de tous les avantages alors qu’ils ne font rien à Thies, nous nous posons la question  à savoir si le président reçoit la bonne information,

    Reply
  2. Femme benno

    Ce n’est pas à Mareme badiane de nous parachuter quelqu’une .coordonner les femmes ne signifie pas leurs imposer des leaders dans leur localité.vous  ne connaissez pas le comportent de SD à Thies. Mme Badiane ,pour réussir votre mission, il faut écarter la camaraderie et mettre au devant l intérêt  de la coalition, du président qui vous à fait confiance,  A Thies tout sauf Seynabou Ndieguene. Maty Senghor Beye à parfaitement raison .Elle a dit haut ce que tout le monde pense: hommes et femmes.Thies n’a rien contre S.D. mais elle a un problème avec elle même.Tout dernièrement lors de la venue du ministre tmoustapha Diop à Thies elle a fuit avec l argent du transport pour les femmes qui ont eu d’énormes problèmes avec les chauffeurs de car qu’elles avaient engagé et c pas la première fois..donc de grâce ne nous imposez pas cette personne…

    Reply
  3. khady

    Toutes les femmes de thies sont derriere maty.Si macky avait des femmes aussi dynamiques  aussi courageuses  com maty ;il pourrait dormir tranquille.Des femmes cokhadym seynabou ndieguene ne valent rien a thies. 

    Reply
  4. Ibrahima APR

    APR est vraiment un parti bizarre pourquoi vouloir faire la promotion des médiocres. Bravo Maty Senghor Beye

    Reply
  5. Fatou ndiaye

    Les anciens doivent arrêter de dire que le parti leur appartient, des jeunes leaders sont entrain d émerger . La contradiction est vitale pour une démocratie interne des partis politiques La position de Maty est très courageuse. Il faut le renouvellement des responsables du parti car ceux qui sont la sont paresseux et ne mouillent pas le maillot. Nous sommes avec  Maty Senghor Beye.

    Reply
  6. Coeur Thies Nord

    Nous demandons que les femmes leaders unissent leurs forces Maty, adji diatta,ndeye ticke, astou Ndiaye, yeya l’y ,mame Mbaye gueye ,née te bar Beye, aucune fall,Mme sans …sauf les autres devinez

    Reply
  7. Observer

    La posture de des femmes enseignantes est très courageuse. Nous demandons à ce que le parti leur soit confié. Maty Beye mérite plus  car elle fait bouger au moins le parti.

    Reply
  8. Obama

    Faut il toujours suivre des perdant qui pourtant sont doté des moyens énormes pour bien neme la politique voulue par Mocky Sall. Seynabou Ndieguene et abdou mbow. La position de Maty est très courageuse. 

    Reply
  9. Mareme

    C’est tellement vrai ! Seynabou Ndieguene tout comme Abdou Mbow ne valent rien à Thies, on ne les connaît même pas .

    Reply
  10. laye

    le probleme de thies c seynabou ndieguene c abdou mbow.. ils enervent les thiessois.De vetitables faiseur de malin.

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.