LA SAINT-VALENTIN : Des écoliers indonésiens disent NIET

LA SAINT-VALENTIN : Des écoliers indonésiens disent NIET

En Indonésie, pays à forte majorité musulmane, la fête de la Saint-Valentin se heurte à une certaine résistance. En Indonésie, dans une école musulmane, des adolescents ont organisé une manifestation contre la fête de la Saint-Valentin, qu’ils accusent d’être une manière occidentale d’encourager les relations sexuelles occasionnelles. Alors que les adolescents dans de nombreux pays profitent de la fête pour faire leur déclaration d’amour à leur copine, il en est autrement dans la ville indonésienne de Surabaya, où une manifestation bruyante s’est déroulée dans une école. « Dis non à Valentin ! » scandaient les écoliers âgés de 13 à 15 ans, dont plusieurs filles portant des voiles sur la tête.

« Cette manifestation a été organisée parce que nous avons vu à la télé que la fête de Saint-Valentin a tendance à être associée avec l’amour libre. Cela nous fait peur », a déclaré Pandu Satria, l’organisatrice de la manifestation qui a impliqué des douzaines d’élèves. Ida Indahwwati Waliulu, directrice de cette école dirigée par les musulmans, a déclaré qu’elle éprouvait une certaine fierté en voyant cette action positive réalisée par ses élèves.

Plusieurs villes dans tout le pays ont également interdit à leurs habitants de célébrer la fête. En Malaisie voisine qui est également un pays à majorité musulmane, l’« Association nationale de jeunes musulmans » a appelé les femmes à éviter de se servir d’émoticônes et de parfums lors de la Saint-Valentin. Toutefois, la fête de la Saint-Valentin est assez largement célébrée dans les grandes villes en Indonésie et en Malaisie, où des cartes postales et des chocolats sont largement vendus pour l’occasion.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…