L’AIBD en crise

Ces travailleurs sont inquiets et d’autres réclament les arrières de salaire  et sont au chômage depuis quelques jours.  Il n’y a plus de matériels ni de ciments encore moins de béton pour mener à bien les travaux. Les véhicules de l’aéroport sont tombés en panne et l’aéroport de Blaise Diagne qui coûte chère à l’Etat du Sénégal. 5oo milliards de nos Francs. Selon le coordinateur du Forum Civil de Mbour, c’est une situation très déplorable.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.