août 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

« Lamine Diallo devrait… changer de fusil d’épaule »: Une contribution signée DENABA SALL

« Lamine Diallo devrait… changer de fusil d’épaule »: Une  contribution signée DENABA SALL

Pour Lamine Diallo, Maire par procuration de la Commune de Thiès Nord, organiser une audience publique tous les six mois pour rendre compte aux populations de l’utilisation de leurs deniers, ramasser des sachets plastiques jetés sur la nouvelle pelouse gazonnée du stade Maniang Soumaré, restaurer les valeurs de la République par une levée des couleurs tous les lundis, défendre les victimes de spoliation foncière, réorienter la coopération décentralisée pour rompre d’avec les détournements d’objectifs équivaut à faire de la «POLITIQUE SPECTACLE».

Pour lui, redonner aux chefs religieux et à l’église leur véritable place de régulateur social de la Ville de Thiès, obtenir de l’Etat du Sénégal le redémarrage des chantiers de Thiès arrêtés depuis 2004, refuser de s’acheter un véhicule de fonction aux frais d’une institution municipale financièrement lessivée par Diattara, augmenter le salaire mensuel des contractuels qui passe de 50 à 65000fcfa, décrocher un financement de 200000000fcfa pour des ouvrages sur le plateau de Thies, obtenir de l’AGETIP la réhabilitation de l’hôtel de ville pour 120000000fcfa, satisfaire une vieille doléance des populations de Diakhao par le déguerpissement du marché Sahm, n’est que de la «POLITIQUE SPECTACLE».
TALLA SYLLA ne s’est pas fait construire quatre maisons en moins de deux années à la tète de la Ville de Thies.Il a au contraire dit haut et fort que sa tombe sera son seul et unique titre foncier.
TALLA SYLLA ne s’est pas empressé, dés son élection, d’essayer de s’accaparer les terres des populations de Poniéne sous prétexte de les céder à une coopérative d’habitat fictive, servant d’écran à une vente orchestrée depuis 2009 afin de sauver un courtier qui ne peut plus honorer ses engagements devant ses créanciers.
TALLA SYLLA ne fait pas de voyages d’agrément aux frais du contribuable Thiessois: 200000000fcfa dans le cadre du programme 50 PARTENARIATS, le financement de projets de femmes et un soutien pour le ramassage des ordures ménagères par la commune de CERGY en France, un début de partenariat prometteur avec la Ville de CLUJ en Roumanie, le projet de construction d’un centre d’insertion de jeunes avec le soutien d’une ONG turque etc.…tels sont les premiers fruits de ses séjours à l’étranger.
TALLA SYLLA, après le déguerpissement du marché Sahm, occupé par des vendeurs de poisson démunis, n’a pas reconstruit, avec la complicité d’un entrepreneur, des cantines vendues à 6, 8,10 millions à des commerçants juste parce qu’ils ont plus de moyens que les premiers cités.

TALLA SYLLA n’est pas à l’origine des embouteillages monstres du rond point Diakhao entrainés par l’implantation de tentes le long de l’avenue Mawo Doucouré et décriée par les populations de ce quartier. Ces embouteillages rendent très difficile l’accès à l’hôpital St Jean de Dieu, aux écoles des environs, à la base militaire de Thiès.
TALLA SYLLA n’est pas mêlé aux inondations des magasins situés sur l’avenue Jules Sagna et du collège du même nom. Ces inondations ont été causées par la construction par un vendeur de véhicules d’un mur après la signature d’un contrat d’exploitation de la place qui longe le chemin de fer avec le Maire Lamine Diallo.
TALLA SYLLA n’a pas non plus construit le semblant de parking qui fait face à la Police Centrale et qui a couté aux contribuables de la commune de Thiès Nord plusieurs millions de FCFA.
Si TALLA SYLLA fait de la «POLITIQUE SPECTACLE», ce que Lamine Diallo fait ressemble beaucoup plus à la dilapidation du patrimoine de la Commune de MAME ELADJI, CHEIKH IBRA FALL etc. Il y a comme un parfum de tâtonnement, de course contre la montre, de mise en branle de l’œuvre inachevée du maître Diattara qui ne digère toujours pas sa descente aux enfers.
Quoi qu’il en soit, TALLA SYLLA a bien assimilé les dispositions de l’article 167 du Code Général des Collectivités Locales qui dit : «une ville peut être instituée par décret, pour mutualiser les compétences de plusieurs communes qui présentent une homogénéité territoriale…»

Pour le Marché Central qui semble être la vache à lait de Lamine Diallo, c’est le patrimoine de tous les Thiessois et à ce titre les taxes et impôts qui y sont prélevés doivent bénéficier à tout le monde.
N’est-il pas vrai que tous les jours des femmes quittent Thiès Ouest et Thiès Est pour aller laisser leur dépense quotidienne au Marché Central. Et puis, de toute façon, Lamine Diallo a fini de montrer ses limites. Le Marché Central est devenu trop sale, mal éclairé, avec un réseau d’assainissement mal curé.
Le Maire de la Ville de Thiès TALLA SYLLA a une très bonne réputation qui dépasse nos frontières. Son amour pour notre chère Ville n’est plus à prouver. Il a été de tous les combats pour la préservation des acquis démocratiques dans notre pays. Son ambition de sortir de Thiès d’un immobilisme socio-économique qui n’a que trop duré est connue de tous.
Lamine Diallo devrait, pendant qu’il est encore tant, changer de fusil d’épaule, arrêter les invectives inconstructives qui, de toutes les façons ne peuvent pas faire dévier le Maire TALLA SYLLA de sa trajectoire de protéger les Thiessois contre des prédateurs dont l’enrichissement à outrance est un scandale sans precédant.

DENEYBA SALL
CONSEILLER MUNICIPAL
VILLE DE THIES

thiesinfohalf

6 Comments

  1. Anonyme

    Monsieur le Maire deneyba Sall vous avez toujours défendu les intérêts des populations Thiessoises dans tous les domaines a savoir la lapidation du foncier la mal gouvernance et combattu NIOUBLANG dans toutes ses formes et c’est pas la premiere fois Que rien ne vous détourne de vos objectifs de bonne fois ou ne vous distrait La conséquence qu’ils n’en déplaisent aux autres Mr le Maire Talla Sylla vient de siffler la fin de la récréation Dans son message livré lors de l’audience publique il a lancé un appel aux Maires des Communes à l ‘union et au travail pour le bien des populations qui les ont élus Message mal crypté par certains pour en faire un cheval de bataille alors la population Thiessoise est très mure et avertie des discours politiques politiciens A bon entendeur Salut

    Reply
  2. Observateur

    M. Deneba tout le monde sais ….
    Comme ton Talla court toujours derriére une légitimité au sein de son propre parti le Rewmi ; il est obligé dila ko matalal pour vous avoir dans son sac vous et vos acolytes.C’est pourquoi si vous aviez averti ton patron avant votre sortie il vous auriez déconseiller de parler de légitimité,pour ne pas le fragiliser d’avantage.
    En vérité ce qui oppose Talla aux autres maires c’est loin d’être des questions de gestions vous le savez plus que tout le monde.loin d’etre une lubie il s’agit d’une question purement politique.Il s’agit simplement de la confiscation de la mairie de Thies par ton patron ,qui aprés avoir fait les yeux doux à Idrissa Seck pour être le maire de Thies,semble lui tourne le dos dans sa démarche de tous les jours pire il nie son appartenance au parti Rewmi et fuit le Président Idrissa Seck comme la peste Pour être plus dans le temps comme l’ébola.
    C’est pas surprenant pour les Thiéssois avertis Talla à toujours combattu avec jusqu’a la dernière énergie Idy.Ceci a plusieurs.Ce qui confirme l’adage de chez nous: SAY NONI DEMB BOUGNOU NAGO TAY SENI PEKHAI DIOUBOUL.Mais notre You national a bien raison aussi : ‘WIRI-WIRI Diari NDARI’.
    Par exemple qui a une fois vu Talla Sylla depuis qu’il est maire dans ue délégation de Rewmi. Au moment ou au nom de de la réconciliation des thiéssois avec l’autorité publique il fait les yeux doux aux gens du pouvoir .Aujourd’hui c’est le premier qu’il laisse attaquer publiquement Idrissa Seck sans piper mot.Quad Aliou Sow maire de Thies ouest essaie de sauver au moins la face de son leader quoi de plus normal il fustige sa posture de lieutenant qui défend son mentor.Ses meilleurs sont aujourd’hui Abdou Mbow demain Mawdo Malick MBaye…d’ici les élection qui sait! Peut etre il aura assez franchi de palier pour accéder à Macky.
    Les Rémistes; je veux dire les vrais Rémistes réveillez vous!!!!
    Reply

    Reply
  3. ndawsi

    que les maires continuent de s’enrichir sur le dos de la population.on les attend,ils auront tous des demandes d’explication.ou vont les taxes?qu’est ce lamine diallo a encore réalisé?rien que des cantines qui feront beaucoup de bruit,de dégâts,d’émeutes lors des attributions.

    Reply
  4. Anonyme

    Monsieur Dienaba, sans porter le combat de personne, je pense que vous êtes tous des politiciens qui défendent mordicus u camp par rapport à l’autre. Aucun des 4 Maires n’a de légitimité, ils sont tous là grâce à la bénédiction de Idrissa SECK y compris bien sûr Talla SYLLA. LES dispositions de l’article 167 ne signifient pas se quereller avec les Maires des communes de plein exercice pour une cherche effrénée et intempestives de taxes.

    Reply
    1. Anonyme

      Monsieur Dienaba, sans porter le combat de personne, je pense que vous êtes tous des politiciens qui défendent mordicus un camp par rapport à l’autre. Aucun des 4 Maires n’a de légitimité, ils sont tous là, grâce à la bénédiction de Idrissa SECK y compris Talla SYLLA.
      Les dispositions de l’article 167 ne signifient se quereller avec les Maires des communes de plein exercice pour une recherche effrénée et intempestive de taxes et le contrôle des équipements marchands déjà réglé par le CGCL. C’est pourquoi l’argument sur le marché central ne tient pas la route, le caractère central est tout simplement lié au quartier Escale qui se trouve au niveau de l’épicentre de Thiès nord.
      C’est vrai que Diakhao est un quartier périphérique mal éclairé qui na bénéficié d’aucun appui même des chantiers de 2004, cette situation est donc imputable à tous les Maires depuis une vingtaine d’années.
      En conclusion je pense que les Maires doivent procéder à une lecture sereine de l’acte 3, le Maire doit savoir que la ville dans l’esprit de la loi 96-06 diffère de la ville dans le cadre de la loi 2013- 10. Les Maires des communes aussi en rapport avec le Maire de la ville doivent créer un cadre de concertation pour informer le Maire de la ville de toutes les décisions prises au niveau des communes qui la composent.
      Il n’y a pas de hiérarchie entre les Maires, moins encore un contrôle d’opportunité, mais le législateur à créé l’intercommunalité pour que des Maires civilisés puissent s’entendre par rapport aux infrastructures structurantes.

      Reply
  5. ndawsi

    diakhao est le quartier le plus démuni de thiés.il n’ya aucune lampe ,du rond point à la base,à l’intérieur des quartiers,n’en parlons pas.
    Monsieur Dénaba ,vous avez parfaitement raison.on déguerpie un marché,on construit des marchés.lamine diallo a déçu,il a trompé les thiessois.vive talla,vive denaba

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…