octobre 23, 2017

BBY THIES

L’AVENIR du marché PÉTROLIER pourrait se JOUER le 25 mai prochain

L’AVENIR du marché PÉTROLIER pourrait se JOUER le 25 mai prochain

Selon une source proche de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le cartel envisage de rencontrer les producteurs non-OPEP, le 25 mai prochain, au même moment que sa réunion ministérielle. L’objectif est de déterminer si oui non, les deux blocs reconduiront la réduction de l’offre globale. La date du 25 mai n’est pas encore arrêtée et pourrait être modifiée. L’accord signé en décembre arrivera à expiration à la mi-2017. Même si tous les producteurs ne se sont pas encore officiellement prononcés sur la question, ils reconnaissent que l’idéal, pour favoriser le retour à l’équilibre du marché, est de prolonger l’accord.

L’Arabie Saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a annoncé être prête pour réduire davantage sa production si les autres pays du cartel et ceux non-OPEP, en l’occurrence la Russie, sont du même avis. La Russie est l’un des plus grands artisans de la réduction de l’offre globale et de la remontée des prix au-delà des 50 $. Moscou a réduit de 300 000 barils par jour sa production pétrolière pour participer à l’effort. Ce volume ajouté à celui des autres pays non-membres de l’OPEP a porté à 558 000 barils par jour la réduction hors-cartel. Il faut rappeler que l’OPEP s’est engagée à réduire de 1,2 million de barils sa production quotidienne.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.