BBY THIES

L’aviation s’entraîne à ÉVACUER Donald Trump au-dessus de sa TOUR à New York

L’aviation s’entraîne à ÉVACUER Donald Trump au-dessus de sa TOUR à New York

Des exercices visant à évaluer toutes les possibilités d’évacuation du nouveau président américain Donald Trump par les airs ont été organisés la semaine dernière à New York. Deux (2) hélicoptères et un avion militaire ont à plusieurs reprises survolé Manhattan (New York) la semaine dernière, à haute altitude, au-dessus de la tour du président élu des États-Unis Donald Trump, à la grande surprise de la police.

Il s’agissait d’exercices visant à entraîner les effectifs à l’éventualité d’une évacuation du futur président par les airs. Ces exercices se sont déroulés dans le contexte de nombreux débats concernant les dépenses sur la protection du nouveau chef d’État. Ce dernier a passé beaucoup plus de temps dans sa résidence de New York qu’à Washington après avoir été élu au poste de président le 8 novembre dernier. Selon le New York Post, les exercices ont duré environ 40 minutes durant lesquelles les équipages militaires ont dû évaluer toutes les possibilités d’évacuation.  ​La police n’a pas été avertie au préalable des projets des militaires.

Selon NBC, les pilotes se sont entraînés à détecter le lieu exact d’atterrissage de l’hélicoptère, situé dans Central Park, en vue de l’évacuation du président. L’opération a engagé deux hélicoptères Blackhawk et un avion C-130. Selon Mike Lyons, un ex-commandant de l’armée américaine, l’opération aurait également pu avoir pour but de tracer d’éventuels itinéraires d’évacuation. « La police et les forces de l’ordre devront faire preuve de créativité car les terroristes peuvent être sur les lieux. D’autant plus que lors des attentats du 11 septembre, ils n’ont réussi à évacuer personne, essayant de se sauver sur les toits des tours jumelles. »

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage