Le CYCLE de baisse des PRIX du pétrole touche à sa FIN, selon l’Arabie saoudite

Le CYCLE de baisse des PRIX du pétrole touche à sa FIN, selon l’Arabie saoudite

Le cycle de baisse des prix du pétrole touche à sa fin et la situation sur le marché s’améliore, a annoncé dimanche le ministre saoudien de l’Énergie Khaled al-Faleh. « Le cycle actuel de baisse des prix touche à sa fin. Et les fondamentaux du marché en termes d’offre et de demande s’améliorent », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Riyad. Le ministre saoudien a en outre espéré que les prix du brut continueraient à évoluer. Présent à la conférence de presse, le président de l’Opep et ministre de l’Énergie du Qatar, Mohammed bin Saleh al-Sada, a pour sa part pointé que même si le marché pétrolier se dirigeait vers l’équilibre, il nécessitait tout de même la conjugaison des efforts. « La phase difficile est terminée » mais « nous avons besoin de mesures pour rééquilibrer le marché au plus tôt », a-t-il expliqué. Plus tôt dans la journée, il avait été annoncé que l’Arabie saoudite était disposée à stabiliser le marché du brut.

Rappelons que lors d’une rencontre informelle le 28 septembre à Alger, les pays de l’Opep sont tombés d’accord pour ramener la production à 32,5-33 millions de barils par jour. Cependant, aucun accord concret sur les limitations pour chaque pays n’est intervenu. Une décision définitive doit être adoptée par l’Opep le 30 novembre à Vienne. Le cartel compte sur le fait que les autres pays producteurs, notamment la Russie, se joindront aux mesures de stabilisation. Or, Khaled al-Faleh a par ailleurs déclaré ce dimanche que les États-Unis ne prendraient part à aucun accord lié à l’extraction du pétrolei.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…