Le Festival Salam a séduit les Thiessois: Youssou Ndour réussit son pari et apprend aux autorités locales, comment on organise un spectacle…

Le Festival Salam a séduit les Thiessois: Youssou Ndour réussit son pari  et apprend aux autorités locales, comment on organise un spectacle…

La place Agora n’a pas pu contenir tout ce beau monde venu assister au festival Salam qui a posé hier ses baluchons à la place Agora en face de l’EFI de Thies. Des artistes de talents ont défilé sur la scène parmi lesquels une troupe venue du Maroc qui a séduit l’assistance.

Des chanteurs religieux de Thies (Pape et Fallou Ngom – Fadel Gueye, Sham dieng, ceux la famille Ndieguène…, Mbour (Cheikh Saadbouh Samb…, Tivaouane (Pape Malick Sy….) pour ne citer que ceux là, aussi talentueux les uns que les autres, Mourides, Tidianes, Khadres ont chanté dans leur diversité pour le plaisir d’un public déchainé. Youssou Ndour, présent sur les lieux a montré des signes de satisfaction pour l’organisation de ce spectacle culturelle grandiose retransmis sur la TFM.

Une excellente sono, des techniciens à la pelle, la lumière, la sécurité, le spectacle millimétré…et j’en passe… Les autorités Thiessoises présentes sur les lieux, ceux là qui n’organisent jamais d’spectacle culturel réussi, sont venues constater la bonne organisation et ont certainement retenu que la culture nécessite des moyens; Pour réussir un bon spectacle, il faut des professionels, une excellente sono , et une bonne organisation. Pape Ngom et Fallou Ngom, deux jeunes chanteurs de Thies du Quartier Mouridegeu ont porté l’spectacle à son paroxysme, lorsqu’il ont voulu descendre, le public en redemandait encore et encore…Les Thiessois qui aiment bien la culture devront attendre jusqu’à l’année prochaine pour revoir un tel spectacle.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…