octobre 18, 2017

LE LYCEE AMARY NDACK SECK CLÔT LA CARAVANE : Des jeunes qui ont soif de lire

LE LYCEE AMARY NDACK SECK CLÔT LA CARAVANE : Des jeunes qui ont soif de lire

La 11è édition de la caravane du livre a connu son épilogue avec la conférence du parrain Amadou Racine Senghor à la salle de l’auditorium du lycée Amary Ndack Seck. Un établissement qui, selon les mots de l’Administrateur du monument de la renaissance qui usait du langage trivial, « a de la gueule ». Il est beau, propre et prometteur.

Devant Ibrahima Samb, le proviseur du lycée, le personnel administrateur et les élèves, la directrice de Clairafrique a rappelé le sens de cette caravane et promis le prolongement de la période de réduction des prix du livre de 50%. La librairie Clairafrique qui est un acteur mouvant de la lecture, a permis durantt cette caravane, des rencontres fécondes entre les populations, le livre et les auteurs.

Dans sa conférence, le parrain qui a été professeur au lycée Malick Sy, dira que Thiès est « une ville d’écrivains et de culture », avant de définir le sens de la lecture. Selon lui, un élève qui arrive en classes terminales doit avoir lu 70 livres pour être à la hauteur de son premier diplôme universitaire. Lire, est une mission assignée à l’humanité et affiché dans les livres saints. Dans le Coran, Dieu dit au Prophète de l’Islam qui était un illettré (Psl) : « Lis ». Pour Victor Hugo : « l’humanité est un liseur » : c’est ce déchiffreur des signes que Bauderlaire nommait « les vivants piliers aux paroles confuses ». Pour le savant Cheikh Anta Diop qui paraphrasait Cheikh Ahmadou Bamba : « l’homme doit être armé de la science ».. Ces connaissances qui nous libèrent et nous permettent de parler d’égal à égal avec l’autre. La cérémonie s’est achevée avec une présentation des artistes thiessois et notamment de la troupe janxen et le Soleil Levant.

lycée ahmadou ndack seck 03

lycée ahmadou ndack seck 04

Thiesinfo

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.