septembre 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Le maire Lamine DIALLO dixit: « il y a des politiciens qui manipulent des commerçants du marché central »

Le maire Lamine DIALLO dixit: « il y a des politiciens qui manipulent des commerçants du marché central »

Le premier magistrat de la ville de Thiès-nord est revenu sur les accusations portées contre lui, par les vendeurs de légumes du marché central. Lamine DIALLO, dans un entretien accordé à notre reporter s’explique : « je travaille sans relâche pour mettre les usagers et les commerçants dans de bonnes conditions, raison pour laquelle, depuis le déguerpissement du marché Sham, nous sommes à la recherche de solutions pour les recaser. Nous avions délibéré sur un montant de 25 millions pour fermer le canal du marché qui fait 180 mètres de long sur 12 mètres de large afin d’y installer les vendeuses de poissons. Apres des études techniques, nous avons vu que sa réalisation nécessite plus de 80 millions, alors on a trouvé un promoteur pour le faire. Nous avons été saisis par l’urbanisme pour mettre sur place un comité d’ingénieurs pour un bon déroulement du travail. Pour le cas du hangar, on ne peut pas concevoir un hangar vide dans le marché alors que les artères pénétrantes et sortantes sont bouchées par les marchands ambulants. Nous avons décidé avec les techniciens de l’exploiter et d’y caser les marchands ambulants. » Parlant des marcheurs qui demandent une délégation spéciale pour la mairie Nord, le maire fait savoir que : sur plus de 5000 vendeurs du marché central, moins de 200 personnes ont battu le macadam.

Cela prouve nettement qu’il y a des politiciens qui les manipulent tels que : Ndiaga Wade, Hélène TINE, qui partagent le terrain politique avec nous. En 2014 ils ont été battus dans leur propre fief par notre coalition. Jai été élu par les populations comme le président de la république, donc ils ne peuvent rien contre moi et mon équipe qui travaille pour mettre de l’ordre dans le marché. Avec tous les efforts que nous faisons dans l’aménagement des espaces verts et l’amélioration du cadre de vie des populations de Thiès-nord, rien ne pourra nous arrêter. Nous serons conformes avec notre législation parce que nous sommes dans la bonne voie et ce n’est pas une minorité de politiciens qui va nous faire reculer. Nous sommes toujours en concertation avec l’Unacois. Jai reporté à plusieurs reprises la date de déguerpissement des bâches du boulevard ‘’Mao Doucouré’’, avec ses installations précaires sur la demande des occupants. Ils ont demandé un délai d’ici la tabaski pour vider les lieux car nous devons continuer l’aménagement des boulevards de Thiès-Nord. Idrissa SECK, nous a demandé de faire de Thiès un havre de paix et nous voulons atteindre cet objectif

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage