BBY THIES

Le maire Pape Bassirou Diop dégage 7.500.000 frs CFA pour l’achat de fournitures scolaires

Le maire Pape Bassirou Diop dégage 7.500.000 frs CFA pour l’achat de fournitures scolaires

Le maire de la commune de Thiès-Est « pour atteindre l’émergence dans notre pays, il faut faire de l’éducation et de la sante les priorités »

Le maire de la commune d’arrondissement de Thiès -Est, Pape Bassirou DIOP, a procédé ce matin à la remise d’un important lot de fournitures scolaires aux écoles élémentaires de la localité. La cérémonie s’est déroulée ce mardi 24 novembre 2015, au cours d’une rencontre qui a regroupé les directeurs d’écoles, les enseignants, les parents d’élèves ainsi que le bureau municipal. Pour le Maire: « On sait qu’il y a beaucoup de problèmes dans le secteur de l’éducation et puisque l’Etat ne peut pas satisfaire tous les besoins, le conseil municipal, entend jouer son rôle en appuyant conséquemment les écoles de la commune de Thiès -Est. Nous avons dégagé des fonds en direction des écoles pour la construction de murs de clôture, et le carrelage des salles de classes. Nous allons entamer des travaux dans beaucoup d’établissements. La commune ne peut certes pas tout faire, mais avec l’aide des partenaires, nous ferons de notre mieux pour améliorer les conditions de travail des élèves et des instituteurs.

Plus de 7.500.000 frs CFA sont dégagés pour l’achat de fournitures scolaires cette année. Nous espérons ainsi après répartition, que nos élèves n’auront plus de besoins en matière de cahiers, de stylos ou de craies. Mais pour cela, il faut une répartition juste et équitable. Je profite de l’occasion pour dire à l’état de nous doter de fonds substantiels pour engager la réhabilitation des écoles. Pour cette année, nous avons acheté 4000 cahiers de 98 pages, 4650 cahiers de 50 pages, 3000 cahiers de 32 pages, plus de 3000 stylos, 632 boites de craies blanches et 432 boites de craies assorties. Le Maire a pris l’engagement de poser le problème de l’électricité et de l’eau au niveau de l’AMF, pour que l’état puisse accompagner les collectivités locales dans le paiement des factures et dans le raccordement. Le maire Pape Bassirou Diop a saisi l’occasion pour dire que : « Pour l’émergence du Sénégal, il faut faire de l’éducation et de la santé les priorités de notre pays ».

thies est 07

thies est 06

ties est 06

thies est 05

thies est 04

thies est 03

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage