LE MUEZZIN DE LA MOSQUEE DE THIONAKH PEUL PARLE: ‘’NOTRE IMAM EST UN ANCIEN MEMBRE D’UNE BANDE DE MALFRATS’’

Moussa DIATTA puisque c’est de lui qu’il s’agit a réfuté toutes les accusations de l’imam qui l’avait accusé à travers la presse, de l’avoir menacé avec un couteau, il raconte :

«quand je suis venu dans le village avec ma famille j’ai trouvé l’ancienne mosquée délabrée, fermée par le gouverneur. Alors la nouvelle, devait être équipée d’ un panneau solaire qui nous avait était offert par la mission française. Le défunt délégué de quartier avait refusé de nous le remettre. C’est avec des bougies nous avons célébré la première prière avec le défunt calife Adama SOW. La cellule familiale s’est réunie et a choisi son beau frère comme Imam ‘’Ratib’’,depuis il a déclaré la guerre à ce dernier en sensibilisant les villageois, leur demandant de ne pas prier derrière son beau frère le jour de la de Tabaski. c’est mon ami leur dit-il, mais il est faux et c’est un grand voleur, c’est un ancien membre d’une bande de malfrats il a même purgé une peine en prison pour vol de vaches, il cherche toujours à destituer
l’imam Ratib Assane Diarry SOW. Pour ce qui est de l’incident du dimanche 16 aout 2015 vers 14 heures, je lai trouvé entrain d’ouvrir la mosquée pour permettre à sa famille de s’alimenter en eau. Nos factures d’un montant de 750 à 1500 sont montées à 48900f.J’ai renoncé maintenant à toutes mes responsabilités sur proposition de mes enfants. Jai toujours été membre de bureau de mosquée à front de terre. j’aime les mosquées, je suis le premier à venir et le dernier à quitter.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.