août 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

LE SAVIEZ-VOUS ? : Cinq (5) PAYS africains présentent MOINS de risques qu’en 2014, selon le cabinet AON

LE SAVIEZ-VOUS ? : Cinq (5) PAYS africains présentent MOINS de risques qu’en 2014, selon le cabinet AON
thies massage

[template id= »821″]

 

Cinq (5) pays africains présentent cette année moins de risques liés au terrorisme et à la violence politique qu’en 2014, selon une étude publiée le 25 mai par le cabinet de conseil en gestion des risques AON. Il s’agit de l’Egypte, de la Mauritanie, du Maroc, du Mozambique et de la Tunisie qui font partie d’un groupe de 21 pays où ce type de risques s’est réduit par rapport à l’année 2014.

Selon l’étude élaborée en partenariat avec le Risk Assessment Group, deux (2) pays du continent seulement figurent dans le groupe des 13 pays qui ont vu leur niveau de risques liés au terrorisme et à la violence politique augmenter durant l’année en cours comparativement à l’année écoule: la Tanzanie et le Lesotho.

Le Maroc est le pays le PLUS SÛR d’Afrique du Nord: AON crédite le royaume d’un niveau de risque «bas». Le  niveau de risque en Tunisie en Mauritanie est «moyen», comparé à l’Algérie et l’Egypteélevé») et, surtout, à la Libye, qui affiche un niveau «GRAVE».

L’Afrique subsaharienne reste la région regroupant le plus grand nombre de pays présentant un risque élevé ou grave (16 pays). Au sud du Sahara, il existe, cependant, de fortes disparités entre les sous-régions. Plusieurs pays d’Afrique centrale (Tchad, République Centrafricaine, RD Congo) trustent les premières places des pays à risques. A contrario, l’Afrique australe apparaît comme une région STABLE, grâce notamment au niveau «bas» des risques enregistrés en Afrique du Sud et au Swaziland et au niveau «négligeable» qu’affichent la Namibie et le Botswana.

Les risques liés au terrorisme et à la violence politique ont, par ailleurs, augmenté dans plusieurs pays occidentaux, notamment la France et l’Allemagne. L’étude se base sur «des statistiques empiriques et des méthodologies analytiques robustes», dont notamment  l’outil «TerrorismTracker» du cabinet AON,  une «base de fichiers de tous les incidents terroristes» dans le monde. Le cabinet AON est une filiale du AON Plc, numéro un mondial du courtage d’assurances.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…