BBY THIES

LE SAVIEZ-VOUS ? : L’homme le plus RICHE de Chine a vu sa FORTUNE réduite de MOITIE en 26 minutes

LE SAVIEZ-VOUS ? : L’homme le plus RICHE de Chine a vu sa FORTUNE réduite de MOITIE en 26 minutes

[template id= »821″]

 

Li Hejun, le second homme ou l’homme le plus riche de Chine, selon les sources, avec une fortune estimée à 30 milliards de dollars, n’est probablement pas prêt d’oublier le 20 mai 2015. Le propriétaire de l’entreprise de technologie solaire Hanergy Thin Film Power a vu sa fortune réduite de moitié en 26 minutes, lorsque le cours de l’action de cette société s’est écroulé de 47% sur le marché boursier chinois mercredi.

Le cours de la part a entamé sa chute à 10H14,  quand il est apparu que Li Hejun ne s’était pas rendu à l’assemblée  générale annuelle de son entreprise, qui débutait à 10H le même jour. A partir de ce moment, les rumeurs les plus folles on commencé à courir, et 26 minutes plus tard, l’action avait quasiment perdu la moitié de sa vleur. A 10H46, les échanges de la part ont été suspendus alors qu’elle ne valait plus que HK$ 3,91, contre HK$ 7,32 à l’ouverture.  Le Financial Times souligne qu’il avait déjà enquêté sur le business model de l’entreprise, ses techniques de comptabilité créatives et l’historique de négociation de ses parts. Il apparait en effet que la part de la société s’est toujours appréciée au cours des 10 dernières minutes de cotation. En outre, la quasi-totalité de ses ventes sont réalisées avec un client unique : une société parente.

Les analystes ont qualifié la société de «désastre imminent » (‘a disaster waiting to happen’) et ont observé qu’elle utilise une technologie non éprouvée et que les informations sur ses pratiques commerciales sont rares. Au cours des deux dernières années, les parts de Li Hejun se sont appréciées de 600% à la bourse de Hong Kong, et c’est de cette façon qu’il a fait fortune. Hanergy produit des cellules photovoltaïques en couches minces pour panneaux solaires, une technologie peu coûteuse à produire, mais qui est moins efficace que les panneaux en silicium cristallin, et qui nécessite donc une plus grande surface de toiture. En Europe, ses produits sont commercialisés par l’intermédiaire d’IKEA.

L’évaluation de la société était devenue supérieure à celle de Sony et 7 fois supérieure à celle de son principal concurrent, l’américain, First Solar Inc. . Le journal français Les Echos indique qu’en Chine, le secteur du solaire se trouve en situation en surproduction, comme celui de la construction, du ciment, de l’acier ou des chantiers navals. Il rappelle que c’est Shanghai Chaori Solar, un fabricant de panneaux solaires, qui a fait défaut le premier lorsqu’il s’est avéré incapable de faire face à une échéance obligataire de 14,6 millions de dollars l’année dernière.

 

Source : Express.be

 

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…