BBY THIES

Le Sénégal dans un tourbillon

Le Sénégal dans un tourbillon

Le monde entier a les yeux braqués sur les évènements qui se déroulent dans notre pays qui vit, depuis l’avènement du régime de l’émergence, des heures palpitantes dans sa trajectoire démocratique. En initiant une rupture au plan de la coopération internationale, les nouvelles autorités du Sénégal ont opté pour le modèle des pays du Dragon et la Chine qui n’ont mis que vingt (20) ans pour accélérer au développement, là où les pays européens ont mis quatre (4) siècles. Ce choix stratégique, le Président Macky Sall semble devoir le payer face aux lobbies étrangers qui font tout pour torpiller son plan d’émergence.

Au plan diplomatique, économique, sportif et touristique, des ténors affutent leurs langues et leurs plumes pour vilipender le Sénégal et ses leaders. Que d’agressions, insultes et intoxications n’a-t-on pas entendues contre Macky Sall et ses collaborateurs, pris à partie par des médias étrangers à partir de cartels financiers bien identifiés. Il y va jusqu’à notre équipe nationale de football qui peine à réaliser les performances que la nation attend d’elle et à qui elle n’offre que déceptions et désillusions. Le désenchantement gagne du terrain dans tous les secteurs de la vie nationale. Cela ne saurait être le fait du hasard ou de concordances fortuites.

Au bout de trois (3) années, le régime de l’émergence, issu d’une seconde alternance démocratique, a marqué un tournant historique applaudi sur toute la planète, un moment fondateur, détonateur d’idée et d’espérance, où une réponse politique est en train d’être apportée aux grands défis sociaux du développement et de l’environnement. Cette trajectoire doit nous mener à un programme national concerté pour changer le visage du Sénégal et jeter les bases d’un pays où tout le monde peut jouir d’une vie décente et d’une justice équitable. La classe politique doit montrer qu’il existe un espoir bien réel de venir au bout de nos peines, que le dialogue et le respect au sein de la nation sont nécessaires et possibles. Tout ceci peut être accompli, parce que des mesures concrètes se déploient, qui mènent notre société sur la voie de l’équité sociale, du travail décent, de l’instruction et la santé pour tous, la voie d’un retour à la République. Ce consensus républicain sera notre rempart face aux conspirations ourdies contre notre pays. Pour que désormais notre valeureux peuple se voit plus clairement dans le miroir du futur. Pour qu’il ne soit plus hanté par les échecs et les maladies, pour qu’il ne soit plus intimidé par le choc brutal des nouvelles technologies, pour qu’enfin qu’il cesse d’être troublé par les discours mystifiants des vendeurs d’illusions.

Face à ce sombre tableau, les intellectuels, les médias et les guides religieux ont un rôle stabilisateur à jouer. Mais, sauront-ils se mobiliser pour éviter que, en ce troisième millénaire, notre nation jadis bénie, sombre dans la fascination du désespoir. Nul n’ignore plus que notre pays vit une période de ruptures, de recomposition générale des formes sociales et des repères culturels et spirituels. Partout la grande expérience d’un nouvel ordre national doit faire suite à l’alarme et au désarroi

La Rédaction

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage