août 19, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Les CONGRESSISTES se battent pour PARTICIPER aux émissions TV PRÉFÉRÉES de Donald Trump

Contrairement à son prédécesseur, qui regardait principalement le sport, le nouveau président US est un consommateur vorace de contenu médiatique. La participation à ses émissions préférées est maintenant une cible pour des politiciens américains qui veulent promouvoir leurs idées. Les médias US notent une compétition renforcée entre hommes politiques et congressistes américains qui tentent d’apparaître à l’écran dans les émissions que le président Donald Trump regarde chaque jour, informe Politico.

« Nous constatons un intérêt beaucoup plus élevé qu’avant le 20 janvier », a déclaré le producteur d’une émission que Trump regarde régulièrement.  Beaucoup de membres du Congrès viennent sur les émissions qu’il regarde quand ils dévoilent la législation sur laquelle ils veulent attirer son attention ou celle de ses collègues, en sachant bien qu’il (le président, ndlr) les regarde et ils cherchent sa bénédiction ou son approbation, ou son soutien », fait-il savoir.

L’animateur d’une autre chaîne que M. Trump regarde fréquemment a raconté que le nombre de gens qui voulaient passer à l’antenne avait également augmenté. Un stratège du Parti républicain qui a travaillé sur des campagnes présidentielles a déclaré qu’il conseillait maintenant aux clients de promouvoir leur message sur les émissions préférées du président. « Ils ont une l’opportunité d’avoir plus d’impact avec ce président qu’avec les présidents précédents », a déclaré le stratège, ayant souligné que Donald Trump était « fortement influencé par les médias et par quelques émissions et journaux particuliers ».

Dans le même temps, tout le monde sait que M. Trump est susceptible de réagir immédiatement après le discours de quelqu’un à la télévision. Le député américain Elijah Cummings est l’un des premiers à avoir profité de cette opportunité quelques jours seulement après l’investiture de Donald Trump. Le député démocrate s’est adressé directement à M. Trump au cours de l’émission Morning Joe consacrée aux médicaments sur ordonnance. « M. le président, je sais que vous regardez, donc je suis impatient de vous rencontrer. Appelez-moi. Je veux vous parler », a-t-il lancé. Et cela a fonctionné. Donald Trump a décroché rapidement son téléphone et a eu une conversation de cinq (5) minutes avec M. Cummings. La porte-parole du député a refusé de donner plus de détails.

M. Trump commente quasi quotidiennement sur sa page Twitter les émissions de plusieurs chaînes américaines, comme MSNBC, Fox News et CNN, et ne manque pas les articles de journaux tels que le New York Times, le Washington Post et le Washington Times. Le président a exprimé à plusieurs reprises qu’il appréciait Fox News, tandis qu’il accuse CNN et le New York Times de calomnies. En particulier, il avait accusé le New York Times d’être « malhonnête » et avait fustigé « la couverture très pauvre et incorrecte du « phénomène Trump » » lors de sa campagne présidentielle.

À l’occasion de sa première conférence de presse, commentant l’article publié sur le site BuzzFeed selon lequel les services secrets russes auraient des dossiers sur lui, Donald Trump a qualifié le site de « tas d’ordures ». Il a également refusé de répondre à la question de CNN, qualifiant la chaîne d’« organisation horrible » qui publie « de fausses informations ». Malgré de nombreux sondages et des prévisions qui tablaient sur une victoire d’Hillary Clinton, soutenue par les principaux médias américains, le candidat républicain a remporté l’élection présidentielle. L’investiture de Donald Trump a eu lieu le 20 janvier 2017.

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…