BBY THIES

Les CONSEILLERS de Trump l’ont AVERTI de ne pas ATTAQUER personnellement Kim Jong-un

Les CONSEILLERS de Trump l’ont AVERTI de ne pas ATTAQUER personnellement Kim Jong-un
Negoce

«Homme-fusée» en «mission kamikaze», «anéantir la Corée du Nord», pouvait-on entendre dans le discours que le Président américain a lancé de la tribune de l’Onu au sujet de Kim Jong-un. Néanmoins, selon les médias, les conseilleurs de Donald Trump lui auraient déconseillé de tenir pareil langage à l’encontre du dirigeant nord-coréen. Sur fond de tensions accrues entre Washington et Pyongyang, alimentées par un échange réciproque de menaces entre les chefs d’État américain et nord-coréen, le Los Angeles Times affirme que les conseillers de Donald Trump  l’auraient appelé à la retenu dans son discours visant Kim Jong-un, afin d’éviter une escalade du conflit qui pourrait saper la perspective d’un dialogue.Le média indique également que le brouillon du discours du locataire de la Maison-Blanche était rédigé sur un ton beaucoup plus diplomatique. Intervenant à la tribune de l’Onu, Donald Trump a qualifié le dirigeant nord-coréen d’«homme-fusée accomplissant une mission kamikaze». Kim Jong-un n’a pas tardé à répondre, déclarant que le discours et le comportement de Trump étaient «fous» et que le Président américain était «un hooligan et un gangster qui joue avec le feu» et «un vieux malade mental».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…