septembre 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Les étudiants de l’Université Virtuelle du Sénégal de l’ENO de Thiès, lancent un cri de détresse aux autorités thiéssoises : Talla SYLLA ,Pape Sire DIA…

Les étudiants de l’Université Virtuelle du Sénégal de l’ENO de Thiès, lancent un cri de détresse aux autorités thiéssoises : Talla SYLLA ,Pape Sire DIA…

Nous, étudiants de l’Université Virtuelle du Sénégal ( ENO ),de Thiès, rappelons par cette déclaration : la situation délicate dans laquelle nous sommes entraînés depuis maintenant trois ans. Nous souffrons de pas mal de difficultés qu’on croyait pouvoir dépasser avec le temps. Par contre, jusqu’à présent, soit trois ans d’affilé, nous rencontrons toujours des problèmes concernant le rythme de nos études qui est d’une lenteur vertigineuse. Pendant que nous traînons à l’université virtuelle, nos jeunes frères qui viennent même d’avoir le bac s’apprête à entamer leur troisième ou deuxième année.

En plus des déficits au niveau de l’administration, il y a de grands obstacles d’ordre académique qui empêchent à l’université virtuelle de réussir la mission qu’elle s’est fixée. D’abord, la connexion qui permet aux étudiants de se connecter pour accéder à la plateforme est aléatoire et extrêmement limitée. L’ENO où les étudiants sont censés faire leurs examens est d’une étroitesse prisonnière qui altère les conditions dans lesquelles doivent se faire les évaluations. Ensuite les étudiants font face au manque de volonté nuisible des tuteurs qui leurs sont assignés. Ils arrivent souvent qu’ils fixent des jours de séances instantanées avec leurs étudiants sans pour autant respecter leurs jours.

Par conséquent, nous sollicitons l’aide des autorités du Sénégal en général et de notre ville de Thiès en particulier, allant de notre maire M. Talla Sylla au grand philanthrope M. Pape Ciré Dia, Directeur Général de la poste. En effet, voyant leur grande sensibilité à l’égard des difficultés que rencontrent les jeunes notamment les étudiants, nous nous tournons vers elles pour afin d’attirer leurs attentions sur les besoins que nous avons par rapport à nos études et nos activités extrascolaires et pour lesquels son aide nous serait d’une grande utilité.

Ainsi nous apprécierons la dotation de matériels didactiques tels une imprimante, une photocopieuse, des machines à reliure…, l’assignation de logements aux étudiants de notre ENO qui habitent hors de Thiès ainsi que des moyens de transport, des aides et bourses sociales. Nous avons aussi un grand besoin d’accompagnement pour nos activités sportives qui nécessitent des équipements sportifs pour le foot le handball, et le basket sans oublier les centres d’entraînement. Et pour finir, puisque nous tenons aussi bien à la culture qu’au sport, nous prévoyons de produire ultérieurement des pièces et de jouer un rôle dans le cinéma sénégalais souffrant en ce moment. Voilà pourquoi nous souhaitons obtenir des matériels audiovisuels comme la caméra, des micros, des logiciels de montage, des enregistreurs, des matériels de sonorisations, des projecteurs…

Nous terminons ce communiqué par la chaleureuse expression de notre espoir et notre enthousiasme que nos autorités répondront favorablement à notre appel.

uvs 2uvs 3

appli

6 Comments

  1. alboury ndiaye

    l’heure est grave et au milieu des calamites l’homme doit ce pose sur son destin.notre université a besoin d’assistance de la part des autorités de cette ville.

    Reply
  2. cheikh mbacke diouf m.a.i

    nous vivons dans le desarois c’est tres d’apprendre dans ces conditions c’est innacceptable de laisser des etudiants dans des maisons prleur demander de bnes resultats le gouvernement est incapable . il y’a bcp de camarades ki ont abandonnes c malheureux on nous a sacrifies

    Reply
  3. bigue

    vraiment on ne peut plus supporter ça nous les bacheliers se 2014 on vient de commencer les cours et les autres universités commencent leur L2 on perd beaucoup de temps

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage