BBY THIES

Les FRUITS et LÉGUMES africains bientôt sous EMBARGO Russe ?

Les FRUITS et LÉGUMES africains bientôt sous EMBARGO Russe ?
Negoce

La Russie pourrait interdire l’importation de fruits et légumes en provenance de certains pays d’Afrique, vue la non-conformité des documents qui les accompagnent aux normes russes et la difficulté de confirmer leur origine. Les fruits et légumes en provenance de nombreux pays africains, dont le Bénin, la Guinée-Bissau, le Nigéria, le Burkina Faso, le Cameroun, la République démocratique du Congo ainsi que certains autres, sont soupçonnés de pénétrer sur le marché russe accompagnés de faux certificats phytosanitaires ou de documents non-conformes aux normes russes, a annoncé la porte-parole de l’organe de contrôle sanitaire en Russie Rosselkhoznadzor Ioulia Melano. De ce fait, les importations des pays évoqués pourraient être limitées, a-t-elle ajouté.

Outre les problèmes avec la documentation, Mme Melano a évoqué la difficulté de confirmer l’origine des produits. Ainsi, l’organisation appréhende qu’en réalité il puisse s’agir de produits en provenance de pays frappés par l’embargo russe, qui arrivent sur le marché sous couvert de fruits et légumes africains. Dans ce contexte, l’organe de contrôle sanitaire russe envisage également de limiter les importations des produits végétaux via l’UE et la Biélorussie, a indiqué la porte-parole.

Depuis la mise en vigueur de l’embargo russe, les fournisseurs européens cherchent par tous les moyens de contourner les restrictions russes. Parmi leurs astuces préférées, mettre des étiquettes « origine: Biélorussie ». Ainsi, la douane russe a vu passer tout un éventail de produits « extrêmement exotiques« . Dans cette liste des raretés jamais vues figurent des crevettes et des moules « biélorusses », produits qui ont laissé perplexes de nombreux internautes, car la Biélorussie n’a pas la chance d’avoir un accès à la mer… Il y a aussi du jambon ibérique « biélorusse » et même plus que ça: la Biélorussie est entrée dans le top 10 des fournisseurs d’oranges, de mandarines, de cocos, d’ananas et de mangues. En 9 mois, la Russie a importé de Biélorussie 553 tonnes d’ananas. Mais quelles terres fertiles possède ce pays !

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…