octobre 18, 2017

Les MATIÈRES  premières au plus BAS depuis 16 ans, plombés par les CRAINTES pour l’économie chinoise

Les MATIÈRES  premières au plus BAS depuis 16 ans, plombés par les CRAINTES  pour l’économie chinoise

Les cours des matières premières ont atteint, ce lundi 24 août, leur plus bas niveau depuis 16 ans, en raison notamment des préoccupations accrues concernant la faiblesse de la demande de la Chine. L’indice Bloomberg des matières premières, qui répertorie 22 matières brutes, a plongé de 1,7% à 86,3542 points aujourd’hui, soit son plus bas niveau depuis août 1999.

La baisse des cours des matières premières s’est accélérée depuis la dévaluation du yuan par Pékin il y a deux semaines. Cette dévaluation a été considérée comme un signe de mauvaise santé de la Chine, qui est le premier consommateur mondial de matières premières, qu’il s’agisse de métaux, d’énergie ou d’alimentation.

«La dégringolade des matières premières s’explique par le pessimisme envers la Chine, dont les marchés d’actions sont en déroute», a expliqué à l’AFP Daniel Ang, analyste en investissement chez Phillip Futures à Singapour. «Les investisseurs redoutent que la baisse des prix se poursuive et placent des fonds dans des valeurs refuge comme l’or et le yen japonais», a-t-il poursuivi.

Le cours du baril de «light sweet crude» (WTI), la référence pour le pétrole brut américain –pour livraison en octobre, a cédé de 1,29 dollar, à 44,27 dollars, ce lundi 24 août dans les échanges de l’après-midi, après être passé temporairement sous le seuil psychologique de 40 dollars.

Les craintes pour l’économie chinoise ont poussé les investisseurs vers des valeurs refuge telles que l’or. Le métal jaune était quasiment stable dans les échanges lundi après-midi à Singapour, l’once d’or n’ayant baissé que 0,2% à 1,158,10 dollars.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.