BBY THIES

Les messages SUBLIMINAUX des paquets de cigarettes

Les messages SUBLIMINAUX des paquets de cigarettes

Certes, il suffit parfois d’une étincelle pour que s’enflamment les théories les plus farfelues. Cette fois-ci, ce sont les logos de plusieurs marques de cigarettes qui ont été mis en cause par les partisans de la théorie du complot. En voici quelques exemples insolites, largement véhiculé par les médias et qui confinent parfois même à l’absurde. Alors que les complotistes chevronnés estiment que la mission lunaire des États-Unis n’aurait été qu’une imposture hollywoodienne et que la base aérienne Wright-Patterson abriterait toujours un extraterrestre, certains vont plus loin et forgent des théories d’autant autour des marques de cigarettes mondialement connues.

LE  KU KLUX KLAN

Cette marque de cigarette est LE sujet de prédilection des complotistes du monde entier, affirmant entre autres que Marlboro appartiendrait au Ku Klux Klan, organisation suprématiste blanche protestante fondée aux États-Unis en 1865, écrit le site Der Spiegel. Les preuves ? Si on tourne le paquet sur le côté, on pourrait apercevoir que sa partie rouge forme les contours d’une lettre K. Il en irait de même pour les faces arrière et dessous. En outre, si on place une bande noire ne laissant paraître qu’une partie des lettres M, l et b, tout en gardant le paquet retourné, on aurait l’impression de voir deux (2) paires de jambes suspendues dans le vide. S’agit-il vraiment d’un afro-américain pendu ? Les complotistes y croient dur comme fer, poursuit le site ViveLaPub.

 

 

Et la cerise sur le gâteau: les zones blanches entre les pattes des chevaux formeraient des têtes encagoulées, typiques des membres de l’organisation clandestine, poursuit le journal Huffpost.

 

 

L’ANTISÉMITISME

En retournant le paquet, on aurait l’impression de lire à l’envers orobl jew, ce qui n’est pas très éloigné de horrible jew (horrible juif, en anglais), poursuit le site ViveLaPub.

 

LE BOMBARDEMENT D’HIROSHIMA 

D’après certains complotistes, son logo ferait allusion au drapeau japonais, au même titre que le nom de la marque Lucky Strike (Frappe heureuse en anglais) au bombardement de Hiroshima à la fin de la Seconde guerre mondiale, relate le Huffpost. L’inscription It’s toasted (C’est grillé) devraient en fait confirmer cette théorie pour le moins macabre.

 

LE CANNABIS 

Une autre théorie concernant la marque Lucky Strike suppose qu’un paquet sur 1000 contiendrait un «joint caché», poursuit le journal Der Spiegel.

 

 

LA PORNOGRAPHIE 

Sur les paquets de cigarettes Camel serait dissimulés un homme nu, se tenant debout le pénis en érection ou également un Manneken Pis («le petit homme qui pisse», en néerlandais, ndlr.), écrit le Huffpost. Ceci n’a jamais été officialisé ni par la marque ni par le dessinateur mais les complotistes y croient toujours. Désormais, considérez-vous comme avertis.

 

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…