BBY THIES

LI XEW CI DEUK BI : Les agents de sécurité de proximité réclament leur salaire (Audio)

LI XEW CI DEUK BI : Les agents de sécurité de proximité réclament leur salaire (Audio)

Un mois sans salaire, c’est trop pour un travailleur dont le souci est de satisfaire aux nombreux besoins de sa famille. C’est pourtant ce que vivent les agents de sécurité de proximité ou ASP qui disent rester un mois sans salaire. Du moins, selon un des leurs qui a préféré  se prononcer sous le couvert de l’anonymat. Selon lui, ses collègues qui travaillent dans les institutions de la République devraient être logés dans de bonnes conditions « d’autant que notre situation et nos tenues vestimentaires sont à la charge de nos employeurs. « Mais, depuis notre incorporation (soit trois ans), nous ne disposons que d’une seule tenue, pour un agent que l’on doit pourtant respecter ».

Leur colère d’autant grande que, depuis le mois de décembre, ces infatigables travailleurs appelés par une partie de la population « Policiers de Macky Sall » vivent dans la galère et, par conséquent, se plaignent de leur situation sur le plan salarial. « Nous ne recevons que la modique somme de 50.000 Fcfa, par mois. Ce qui est loin de satisfaire nos besoins familiaux ».

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage