L’Inefja en fête: « Au-delà de l’Etat, les responsables et les bonnes volontés doivent appuyer cette école » estime Maty Bèye Senghor, marraine des activités socio-éducatives 2018

La Coordonnatrice du Réseau des enseignants Apr de Thiès a fait un véritable plaidoyer en faveur des élèves et de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles (Inefja). C’est ainsi qu’elle pense qu’ « au-delà de l’Etat, les responsables et les bonnes volontés doivent appuyer cette école ». Et pour cette édition des activités socio-éducatives, Maty Bèye Senghor a salué l’introduction de des aspects études et compétence dans le programme. Ce que le directeur de l’Inefja considère comme relevant de la maturité des élèves qui ont remis des récompenses aux meilleurs d’entre eux. Il y a aussi la maturité de l’institution qui a été reconnue par le niveau central. Les jeunes filles en tenue de majorettes ont fait des prestations très appréciées par l’assistance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.