octobre 18, 2017

L’OCDE abaisse encore ses PRÉVISIONS  de CROISSANCE mondiale pour 2015 et 2016

L’OCDE abaisse encore ses PRÉVISIONS  de CROISSANCE mondiale pour 2015 et 2016

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) est de plus en plus pessimiste pour l’économie mondiale. L’organisation qui compte 34 pays membres, ayant en commun un système de gouvernement démocratique et une économie de marché, a abaissé encore une fois ses prévisions de croissance mondiale pour 2015 et 2016, comme elle l’avait déjà fait en septembre dernier. L’OCDE prévoit désormais une croissance mondiale de 2,9% en 2015, contre 3,0% attendus en septembre, puis 3,3% en 2016, contre  une précédente estimation de 3,6%.   En 2017, la croissance de l’économie mondiale devrait s’accélérer légèrement, à 3,6%, selon la première prévision pour cet exercice.

L’OCDE explique la baisse de régime prévue de l’économie mondiale en 2015 et en 2016  par la faiblesse du commerce international consécutive au ralentissement de la Chine. Selon la chef économiste de l’OCDE, Catherine Mann, le ralentissement de la deuxième économie mondiale aura un impact négatif  sur les pays exportateurs de matières premières ainsi que sur d’autres économies de la planète. Paradoxalement, l’OCDE a maintenu, voire légèrement amélioré, ses prévisions pour la Chine. L’organisation basée à Paris estime désormais que l’économie chinoise devrait croître de 6,8% cette année (contre 6,7% en septembre), puis de 6,5% en 2016 (inchangé), et de  6,2% en 2017 (première estimation).

Par ailleurs, l’OCDE s’attend à ce que l’économie américaine progresse de 2,4% cette année puis 2,5% en 2016, ce dernier chiffre ayant baissé de 0,1 point depuis septembre. Le taux devrait retomber à 2,4% dans deux ans.

Dans la zone euro, les taux de croissance attendus s’élèvent à 1,5% cette année puis 1,8% en 2016, un peu moins bien que n’avait prévu l’OCDE en septembre. L’Inde ne sera pas, en revanche, concernée par la baisse du régime de l’économie mondiale. Le deuxième pays le plus peuplé du monde devrait en effet enregistrer une croissance supérieure  à 7% par an entre 2015 et 2017.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.