BBY THIES

L’UNIVERSITÉ DE THIÈS TABLE SUR UN DÉROULEMENT CORRECT DE L’ANNÉE UNIVERSITAIRE (RECTEUR)

L’UNIVERSITÉ DE THIÈS TABLE SUR UN DÉROULEMENT CORRECT DE L’ANNÉE UNIVERSITAIRE (RECTEUR)
Negoce

Les dispositions nécessaires ont été prises pour un déroulement correct de l’année universitaire 2015-2016 à l’Université de Thiès (ouest), a assuré, vendredi, son recteur Matar Mour Seck.

M. Seck dit miser sur un apaisement du climat social, qui passe selon lui par la construction bâtiments devant abriter l’Université de Thiès, une question qui cristallise selon lui les mouvements d’humeur des étudiants et enseignants.

 Matar Mour Seck faisait le point de la rentrée scolaire et des chantiers entamés à l’Université de Thiès, au cours d’une rencontre avec la presse locale, en présence du vice-recteur, Salif Gaye, du directeur de l’Ecole polytechnique (EPT) de Thiès, El Hadji Bamba Diaw.
Il a précisé que les travaux engagés pour rendre fonctionnelle l’auberge des jeunes, qui devrait loger le rectorat et les services centraux, étaient à un niveau d’exécution de 60 pour cent.
S’agissant du palais des congrès, un édifice devant comporter un amphithéâtre de 1.300 places, les travaux sont terminés à 65 pour cent, a indiqué le professeur Seck. Il a ajouté que ceux de ‘’l’hôtel du rail’’, appelé à être transformé en pavillons d’hébergement pour les étudiants, sont terminés à 95 pour cent.
Les chantiers du pôle technologique, du bâtiment administratif ainsi que celui du bâtiment pédagogique enregistrent, en ce qui les concerne, un taux d’exécution de 90 pour cent, a-t-il signalé.
De même, les deux restaurants de 500 places chacun, construits sur le site de la Voie de contournement nord (VCN), sont construits à 95 pour cent.
Le professeur Seck a annoncé que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, visitera lundi ces différents chantiers, afin que toutes les mesures soient prises pour leur réception bientôt.
Selon lui, l’Université de Thiès ne dispose pas d’un budget suffisant et se trouve dans l’obligation de recourir à une rallonge budgétaire pour terminer l’année académique.
source : aps

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…