Magal de Touba : L’histoire jamais racontée sur Serigne Sidy Moctar Mbacké

Magal de Touba : L’histoire jamais racontée sur Serigne Sidy Moctar Mbacké

[template id= »821″]

Serigne Sidy Moctar Mbacké a vécu à Keur Ngana. Un village, qui jadis, n’était pas des plus florissants. Les premières années passées dans ce village ne furent pas de tout repos pour l’actuel Khalife général des mourides, qui vivait essentiellement de l’enseignement de ses disciples et du travail de la terre, relate L’Observateur dans son cahier spécial Touba. El Hadji Ibrahima Fall, compagnon de plus de 30 ans de Serigne Sidy Moctar, raconte que le marabout faisait face à d’énormes difficultés pour joindre les deux bouts. « Je suis un témoin privilégié pour avoir cheminé avec lui depuis 1964.J’affirme qu’il a surmonté beaucoup de difficultés

. Ses débuts à Keur Ngana n’étaient pas faciles. Par décence je ne peux pas faire certaines révélations », a-t-il soutenu. Bassirou Ndiaye, enseignant et secrétaire particulier de Serigne Sidy Moctar Mbacké raconte que le marabout parvenait difficilement à assurer les trois repas quotidiens. Pour la petite histoire, l’actuel khalife pendant plusieurs années, se rendait au grand magal de Touba en calèche conduite par son défunt talibé Mbaye Sall. Et faisait le trajet en deux jours. C’est pourquoi, raconte Bassirou Ndiaye, le khalife aime Keur Ngana, où il vécu les moments les plus durs de son existence.
source: seneweb.com
Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…