septembre 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

MAGUEYE BADIANE de l’ONG Hilfe Für Sénégal: « L’Etat doit nous aider à aider »

MAGUEYE BADIANE de l’ONG Hilfe Für Sénégal: « L’Etat doit nous aider à aider »

Jeune opérateur économique professant à Thiès. Très dévoué à la cause sociale des populations vulnérables, ils consacre beaucoup de son temps à servir dans l’Ong Hilfe Für Sénégal : Aide pour le Sénégal. Ong internationale qui l’a élevé tantôt, en Allemagne au grade de « serviteur de l’humanitaire » et qui fait des Dons d’ambulances, de médicaments, de vivres…pour ne citer que ceux là . Mais la tâche n’est pas du tout facile pour cet ONG, beaucoup de matériels affrétés au Sénégal ne parviennent pas à leurs destinataires à cause  des tracasseries au niveau du port de Dakar. Le jeune Thiessois demande aux autorités d’intervenir .

Implantée depuis près de 25 ans au Sénégal, l’Ong Hilfe Für Sénégal a, à son actif, beaucoup de réalisations sociales qui ont fait le bonheur des couches vulnérables du Sénégal et particulièrement des populations de Thiès : Selon le chargé du matériel affrété, Maguèye Badiane, il a fallu beaucoup de courage et de bonne volonté de la part du personnel d’encadrement de l’Ong pour maintenir la structure en action. Toujours selon lui, les nouvelles autorités du Sénégal doivent faciliter les initiatives sociales qui vont dans le sens d’alléger la peine des populations en apportant des facilitations au niveau du port de Dakar. Selon le jeune opérateur, l’administration sénégalaise pose beaucoup de difficultés  qui plombent l’élan des donateurs allemands : des tracasseries douanières, des exigences administratives de toutes sortes…qui découragent les donateurs.

Et Maguèye Badiane d’évoquer l’intervention du Président Macky Sall qui, de passage à Thiès lors du Conseil des ministres décentralisé, a eu à intervenir lui-même pour débloquer une situation qui ne souffrait d’aucune irrégularité, et que je remerci au passage. Les lois sénégalaises ont bien défini un domaine réglementaire pour l’exonération de l’activité portuaire des Ong œuvrant dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’environnement.

C’est ici le lieu pour Maguèye Badiane, de monter au créneau pour rappeler notre honorable administration à faire preuve de plus de vigilance et de patriotisme. Selon lui, on ne saurait comprendre que des partenaires étrangers qui nous dédient leur générosité, fassent preuve de plus générosité que nos fonctionnaires.  La diligence dans l’aide auprès des personnes les plus démunies doit commencer par les fonctionnaires qui exécutent les politiques publiques du gouvernement, surtout le programme couverture santé universelle. Le laxisme a parfois permis la perte de beaucoup de matériels qui devaient parvenir à des cibles qui en avaient besoin : les enfants pauvres, les unités  sanitaires et les sapeurs pompiers de Thiès. L’Ong est entrain de construire une école de 600 élèves d’un cout de 223 000 000 Franc CFA.

Pour une organisation internationale qui achète et distribue localement 1000 sacs de riz chaque mois d’avril, les autorités administratives, les élus locaux et cadres politiques ont le devoir d’observer plus d’attention à son égard. Au lieu de cela, les élus locaux ne font aucun effort dans sens. Parfois se demande Maguèye, est-ce que le sort et le destin des populations intéressent nos hommes politiques locaux. Surtout quand on sait que des pays limitrophes seraient très heureux de recevoir Hilfe Für Senegal pour tout le bien qu’il procure aux populations.

 

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage