août 18, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Mamadou Diène débarqué de la tête du réseau des enseignants apéristes, Salif DIA prend les commandes.

Mamadou Diène débarqué de la tête du réseau des enseignants apéristes, Salif DIA prend les commandes.

La décision est tombée comme un couperet ce lundi 28 décembre 2015. Une mission du réseau national des enseignants apéristes dépêchée à Thiès a porté Salif Dia à la tête de l’instance communale. Cette décision est intervenue après la destitution de Mamadou Diène, victime des propos appréciés négativement par ses camarades, prononcés à l’endroit du coordonnateur national Youssou Touré. La mission composée, outre le secrétaire général adjoint, de M. Amath Suzanne Camara et d’Abou Sow, a fait une descente dans la capitale du rail pour débarquer leur camarade indélicat.

Pour rappel, Mamadou Diène avait été placé provisoirement à la tête du réseau en 2013, à la faveur d’une querelle entre les prétendants à ce poste qui n’ont pu s’entendre. Depuis lors, M. Diène a dirigé le réseau communal, se prononçant sur beaucoup de sujets relatifs au mouvement, adoptant très souvent des positions en porte à faux avec la vision des dirigeants au niveau national. Outre l’organisation d’une conférence sur l’émergence, animée par Mary Teuw Niane, ministre de l’enseignement supérieur, rien ne semble meubler son bilan. Sa récente déclaration visant à discréditer le responsable moral du réseau a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Désormais, les tâches de coordonnateur du réseau des enseignants apéristes de la commune de Thiès incombe à Salif Dia, plus connu sous le pseudonyme de ‘’Por’’, un enseignant de profession certes, bien connu dans les mouvements associatifs notamment dans le ‘’Navétane’’. M. Dia va désormais travailler de concert avec le coordonateur départemental du réseau en la personne de Martial NDIONE, pour installer les coordonnateurs au niveau des trois communes d’arrondissement que compte la ville de Thiès.

Amath Suzanne CAMARA est revenu sur l’initiative du parti d’installer des répondants du réseau des enseignants sur l’ensemble du territoire national et Thiès ville ne doit pas être en reste. « Nous nous acheminons vers les élections et le parti ne doit pas rester sans se prononcer sur des questions d’actualité et politiques, a-t-il fait savoir, quant au choix porté sur Salif DIA, poursuit-il, il est judicieux, car c’est par rapport d’abord à sa représentativité, ensuite à son engagement militant qui date d’avant le pouvoir et à sa discipline ».

thiesinfohalf

2 Comments

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…