mercredi , septembre 19 2018
Accueil / Dernières nouvelles de Thiès / Mame Bounama Sall responsable Ps: « Que ce soit Idrissa Seck ou Khalifa Sall personne ne peut faire face à Macky Sall »

Mame Bounama Sall responsable Ps: « Que ce soit Idrissa Seck ou Khalifa Sall personne ne peut faire face à Macky Sall »

« Il n’y a pas de plan B ou C. Il n’y surtout pas un plan x, y ou z. Il n’y a qu’un seul plan chez nous les socialistes, c’est Khalifa Ababacar Sall…« , propos de Barthelemy Dias qui ne rejoint pas certains de ses amis pro-Khalifa Sall qui n’excluent pas de soutenir Idrissa Seck lors des prochaines présidentielles de 2019. C’est sans compter sur les piques de l’autre côté de la mouvance présidentielle. Senego s’est entretenu avec Mame Bounama Sall sur la question.

Depuis leur exclusion du parti socialiste, certains partisans de Khalifa Sall n’arrivent pas à accorder leurs violons sur leur futur candidat aux prochaines Présidentielles, si, toutefois, les tenants du pouvoir arrivaient à invalider la candidature du Maire de Dakar. Après Bamba Fall, c’était au tour de Youssou Mbow de déclarer, publiquement, lors d’un meeting à Matam, qu’ils allaient soutenir le président de « Rewmi ». Barthelemy Dias n’est pas de cet avis. Senego a voulu savoir ce qu’en pensaient les socialistes pro-Tanor.

« Une structure désorganisée, sans discipline, est une structure vouée à l’échec. Je n’ai pas de commentaire personnel à faire parce que je ne m’intéresse pas à ce qu’ils font mais du point de vue culturel, toute structure non réglementée, ou mal organisée, ou dirigée par des mercenaires politiques à la recherche de prébende est vouée à l’échec« , charrie le député socialiste.

Idrissa Seck est considéré comme le seul candidat potentiel, capable de tenir tête à Macky Sall, en 2019. Mame Bounama Sall de donner son avis. Selon lui, en politique, tout est question de contexte et d’opportunité. A ce effet, il pense qu’avec le travail qu’ils sont en train de faire dans Bby, c’est à dire aller à la rencontre des populations pour faire une restitution de ce qu’ils ont réalisé comme bilan, les sénégalais, « assez réfléchis politiquement » vont discerner le « concret » de la « rhétorique« .

« Sur ce point, je ne vois pas quelqu’un qui pourrait faire face à Macky Sall. Pour ce qui est de Idrissa Seck, attendons de voir ce que ça va donner car, depuis quelques jours, nous entendons une vague de contestations. Sans parler du PDS et autres. Je vous promet que d’ici 2019 vous verrez des surprises, parce que cette supposée unité de l’opposition n’est que de façade. Comment des gens qui n’ont pu se retrouver autour d’une liste puissent se retrouver autour d’une candidature?« , conclut M. Sall.

2 commentaires

  1. Macky Sall personne andoul ak mome a part ceux qui se partage l argent du pays. Tout individu conscient capable de reflechir tant soit peut ne votera pas pour quelqun qui depense 1200 milliards pour 52 kilometres de rails. Khel sakh nonguou woul si kou nitte mouye daccord Macky diko djite.

  2. Tiens tiens tiens autant achetez la carte APR mon cher. Vous faites l’éloge de Macky en oubliant Tanor comme si le PS n’existe plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…