octobre 22, 2017

BBY THIES

MARTYRS

MARTYRS

[template id= »821″]

C’est devenu une tradition. Tous les ans, et ce, depuis l’assassinat de l’étudiant Balla Gaye, un 31 janvier 2001, la communauté estudiantine prend le prétexte de la date de ce triste anniversaire pour se souvenir de ses membres disparus dans l’espace universitaire ou en dehors, lors de manifestations qui les opposent souvent aux forces de l’ordre. La tradition sera respectée le 31 janvier 2015. Les responsables étudiants de tous bords s’associent pour rendre hommage à leur camarades disparus, en organisant des séances de prières. Ils veulent aussi rappeler aux autorités politiques leur devoir d’élucider les circonstances de la mort des ces jeunes Sénégalais.

source : l’OBS

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.