octobre 21, 2017

BBY THIES

Me Doudou Ndoye : «Niasse insultait Djibo Kâ de mère et il lui donnait des coups de poing jusqu’à ce qu’il ait la lèvre fendue»

Me Doudou Ndoye : «Niasse insultait Djibo Kâ de mère et il lui donnait des coups de poing jusqu’à ce qu’il ait la lèvre fendue»

[template id= »821″]

Me Doudou Ndoye, ministre de la Justice en 1984 et membre du bureau politique du Parti socialiste à l’époque, a confirmé le président Abdou Diouf qui a écrit dans son livre, «Abdou Diouf, Mémoires» que Moustapha Niasse a frappé Djibo Kâ en réunion de bureau politique en 1984.

«Lorsque nous sommes allés au bureau politique, Djibo Kâ était assis à ma gauche et Moustapha Niasse à la gauche de Djibo Kâ, ensuite le président Abdou Diouf, Jean Collin. En un moment donné, Niasse prenait la parole et Djibo Kâ a utilisé tout doucement à son encontre deux ou trois mots qui ne sont pas bien placés. Et Moustapha Niasse s’est vexé et s’est levé, a pris Djibo Kâ l’a roué d’insultes de mère. Moustapha insultait Djibo Kâ de mère et il lui donnait des coups de poing jusqu’à ce que Djibo Kâ ait la lèvre fendue et le sang coulait. Et Djibo Kâ a pris son mouchoir, il l’a posé sur sa bouche, il a quitté la salle et il a dit, «je respecte le président Abdou Diouf, c’est pour ça vous m’avez frappé je ne me suis pas vengé», témoigne Me doudou Ndoye sur la Rfm.

 

source senego

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.