MÉDIAS : Les médias des BRICS tiennent leur premier SOMMET ce 1er décembre en CHINE

MÉDIAS : Les médias des BRICS tiennent leur premier SOMMET ce 1er décembre en CHINE

« Innovation, développement, coopération et confiance ». Voilà le thème sous le quel se tiendra le premier sommet des médias des Brics, à savoir l’Afrique du Sud, le Brésil, le Chine, l’Inde et la Russie. Le sommet est prévu ce 1er décembre 2015 à Beijing, la capitale chinoise.

L’hôte de ce premier rendez-vous est l’Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle). Mais il s’agit d’une organisation conjointe avec des agences sœurs, à savoir Brazil Communication Company (Brésil), Russia Today International News Agency (Russie), The Hindu Group (Inde) et Independent Media (Afrique du Sud). Ces organisateurs attendent les dirigeants de 25 groupes de médias des pays des Brics.

Au programme du sommet, il y aura des forums sur plusieurs thématiques, notamment le rôle des médias dans la promotion des partenariats internationaux plus étroits, l’approfondissement des échanges et de la coopération entre les médias des Brics ainsi que la complémentarité entre médias traditionnels et nouveaux médias.

Selon l’Agence Xinhua, des participants ont d’ores et déjà indiqué leurs attentes par rapport au sommet de Beijing. « Il y a une couverture de plus en plus importante des informations chinoises sur les chaînes indiennes ces dernières années, mais ce n’est pas assez pour satisfaire le grand public… Les échanges entre les médias indiens et chinois connaissent aujourd’hui un nouvel élan », a dit Mme Pryanka Kaul, productrice de la chaîne de télévision indienne NDTV.

La directrice générale de la même chaîne, Aditi Singh, estime les médias indiens doivent envoyer des correspondants en Chine. Mais, ajoute-t-elle : « Les informations sur les autres pays des Brics à la télévision indienne proviennent souvent des médias occidentaux. Il semble inéluctable qu’à l’avenir les Brics fournissent aux uns et aux autres leur propre couverture des événements. »

Le sommet offre l’occasion d’apprendre sur les médias des autres pays, se réjouit déjà Paulo Silva, journaliste économique au quotidien brésilien « Correio Braziliense ». Quant à Roberto Lira, directeur du journal « Diario Comercio, Industria y Servicios » (DCI), pense que « les échanges d’expériences et de connaissances sur le journalisme sont le but premier ». Pour lui, « au-delà des différences culturelles et économiques, les défis auxquels nous sommes confrontés serviront de l’union de l’expérience sein des Brics ».

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…