Mise en garde l’alliance pour la république

Mise en garde l’alliance pour la république

[template id= »821″]
« Nous n’accepterons pas que notre pays soit brûlé par un clan, des émeutiers et conspirateurs zèles »
L’affaire Karim Wade attire toutes les attentions.
Le verdict du procès suscite des commentaires. L’alliance pour la République n’est pas en reste le parti du résident Maky Sall met en garde le parti du démocratique sénégalais. Le secrétariat exécutif national (sn) prévient les libéraux de toute tentative de déstabilisation du pays. A tous les fossoyeurs de l’Etat de droit et de la république, le sen de l’apr. Que jamais les forces démocratiques et républicaines n’accepteront que notre pays soit brûlé par un clan aux moyens colossaux, aux relais médiatiques très nombreux, mais sans impact réel sur les consciences patriotiques de l’immense majorité de nos compatriotes. Mieux, les partisan du Président sont prêts à utiliser tous les moyens de riposte à la mesure des actes posés et des comportements adoptés par des émeutiers et conspirateurs zélés », lit-on dans le communiqué signé par Abdou Mbow porte parole adjoint de l’apr.
Le camp présidentiel accuse l’opposition de vouloir « brûler » le pays. Il déclare : « Depuis quelques temps, une vengeance regroupant des aventurier politiques sans foi ni loi, étranger aux valeurs et principes de la République imperméable aux exigences de l’Etat de droit, assume ouvertement le funeste projet de brûler notre, très cher pays. Le motif évoqué pour entreprendre cette sordide aventure apatride, antipatriotique et suicidaire, à lui seul donne des frissons et renseigne sur la véritable nature tant des commanditaires que de leurs suivistes. Jamais dans l’histoire de notre démocratie si vielle, jamais dans notre République et notre Etat de droit construit au prix de mille et un sacrifices, tentative aussi malsaine contre la stabilité de notre, n’a été plus nette et plus violente » .En proclamant leur volonté de brûler le Sénégal si jamais Karim Wade, venait à être emprisonné, « les vaincus du 25 Mars 2012, poursuit le communiqué, confirment la justesse de la décision historique de l’écrasante majorité du peuple Sénégalais ce jour mémorable » .
Selon l’apr, les libéraux démontrent, si besoin en était, que Wade est, et reste un homme qui foule toujours au pied les valeurs de la démocratie tant chères au Sénégal, et n’est intéressé que par le sort se son fils.
Par ailleurs, le parti présidentiel salue l’attitude des organisations politiques et de la société civile qui ont compris « les motivations et les méthodes antidémocratiques si chères à Wade et à ses acolytes », dans le communiqué signé par le porte-parole adjoint, Abdou Mbow, l’un des objectifs visés par Wade et ses partisans, c’est de créer « une situation d’instabilité générale rendant le Sénégal ingouvernable et ouvrant la voie à de dangereuse dérives ». Aussi, Me Wade veut « masquer les remarquables succès engrangés par le Président Macky Sall dans tous les secteurs d’activités et au plan international. Mais c’est peine perdue ». Car l’apr est déterminée à barrer la route à « l’aventurisme politique et au complot visant, par le biais de l’insurrection et de la guérilla, à mettre en péril la paix civile et la cohésion de notre Nation ».
source: L’OBS

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…