septembre 22, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

MONSIEUR MADIAMBAL DIAGNE, SI LE SENEGAL PEUT LE FAIRE

MONSIEUR MADIAMBAL DIAGNE, SI LE SENEGAL PEUT LE FAIRE

 

En réponse à Monsieur DIAGNE de sa stupéfaction de l’émergence économique de la Malaisie et du Dubaï, je lui rétorque gentiment d’aller visiter aussi le Maroc ; à deux heures de vol d’oiseau ; le cas d’école type pour le Sénégal en stratégie économique de développement et d’émergence.

En effet, le Maroc a compris et saisi d’emblée les opportunités économiques sous l’ère de la mondialisation. Le Maroc s’est doté d’une stratégie touristique moderne, florissante et à bon marché d’où l’expansion rapide du secteur des services entrainant les autres filières en partie. L’embellie de la macroéconomie marocaine s’articule aussi autour des politiques efficaces de développement des filières automobiles et aéronautiques garnies par une inflation maitrisée. A défaut  d’une démocratie politique locale, le Maroc a très bien assimilé les techniques de cooptation des capitaux étrangers illustrés  par des grands travaux dans le secteur du bâtiment et des travaux publics :

  • Deux lignes de TGV reliant Tanger et Casa(en cours de construction) ;
  • 19 aéroports internationaux modernes ;
  • 18 ports industriels et de commerce ;
  • 95000 kilomètres de réseaux routiers ;
  • 1804 kilomètres de réseaux autoroutiers ;
  • Secteurs de tourisme diversifiés (culturel, balnéaire, médical, sportif,…).

A mon humble avis, le Maroc a très bien réussi à tirer profit  de la délocalisation en Europe occidentale en absence de toute rente pétrolière.

LA DISCIPLINE EST MÈRE DU DÉVELOPPEMENT

Je suis tout à fait d’accord avec vous M DIAGNE, l’émergence requiert la discipline individuelle et collective à tous les échelons du pays.

Toute stratégie d’émergence nécessite  certes des matières grises raffinées, toutefois sa mise en œuvre sollicite en plus de la motivation des concepteurs la compréhension et la participation objective du peuple dans un climat de discipline. Les divergences de vision sont indispensables pour parfaire et corriger le cap final de la stratégie d’émergence. L’école est les services civiques constituent le vecteur de développement.

LY Moustapha / REWMI France / taphalee@hotmail.fr

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage